31/03/2016

La CHAMBRE AUX ENTITES

vers-le-néant_rec.jpg

vers_le_néant        encre de l'auteur

*********

Regarde toutes ces tombes.  

Cent, deux cents.  

Tu n'aimes pas les morts, mon enfant ?

Je t'apprendrai à les aimer.

Tu vas me voir morte ici, 

aujourd'hui,

pendant une demie heure, parmi eux.

Voilà ce que j'aime."

Sheridan_Le_Fanu      L'Oncle_Silas

 

Thomas-de-leu-soldat-et-mort-nb.jpg

 

thomas_de_leu      la_mort_et_le soldat

******

"Allons, viens !"

toutes ces tombes_REC_.jpg

toutes_ces_tombes          encre de l'auteur

*******

"Allons, viens !

{...}  Nous en sommes tout près.  

Tu les aimeras tout comme moi.

Tu vas en voir cinq.

ah ça ira, ça ira, ça ira !

Viens, traverse, vite !

Je suis madame la Morgue.  

Mrs Deadhouse !

Je vais te présenter mes amis, 

Mr Cadavre et Mr Squelette. 

Viens, viens petite mortelle, amusons-nous."

Sheridan_Le_Fanu     L'Oncle_Silas

 

   *********

"Allons, viens !"

********

 ann_radcliffe_le_tombeau_ouvrage_posthume.jpg

  la-chambre_aux_entités.jpg

 "Tout cela était dans l'ordre des choses, 

les hommes ayant été créés pour se faire souffrir

les uns les autres."

dostoïevski   l'_idiot

ann_radcliffe_l'_ermite_de_la_tombe_mystérieuse_ou_le_fantôme_du_vieux_château.jpg

 

 

"Allons, viens !"

*******

 

apparition_d'_une_entité4.jpg

assassinat_à_minuit_version_colorisée.jpg

 apparition_d'_une_entité3.jpg

ii_gothique_colorisée.jpg

apparition_d'_une_entité2.jpg

au_château_de_morfield_version_colorisée.jpg

apparition_d'_une_entité.jpg

"Tout à coup, sur l'herbe devant la maison,

se dessina une figure bizarre enveloppée de draperies grises

qui paraissaient presque blanches sous la lune."

joseph_sheridan_le_fanu        l'_oncle_silas

 "Allons, viens !"

 

"Il est là... là... devant mes yeux." goethe       faust

walpole_gothic_novel_otranto.jpg

clara_reeves_le_vieux_baron_anglais.jpg

karl_friedrich_kahlert_le_nécromancien_REC.jpg

"Allons, viens !"

apparition_d'_un_esprit_600.jpg

apparition d'un esprit         encre de l'auteur

"Allons, viens !"

 élévation.jpg

élévation       encre de l'auteur

baron_de_lamothe_langon_la_vampire_ou_la_vierge_de_hongrie_poème.jpg

(romance extraite de "La Vampire, ou la Vierge de Hongrie", voir ci-dessous)

 

"L'horloge du château sonna une heure du matin... Alors la figure d'Alinska se décompose, une affreuse joie contracte ses traits ; elle ôte précipitamment le gant qui cache sa main gauche, et soudain se précipite sur le lit.  Elle pose sa bouche fétide sur la bouche pure de l'enfant, et semble boire à longs traits le sang qu'elle aspire de la poitrine de cet être infortuné."     ........

(ci-contre, quelques extraits du roman du baron de Lamothe-Langon, publié en 1825,  "La Vampire, ou La Vierge de Hongrie)

dahlia's tear_butdeath_doesn't_come.jpg

"Elle vit encore, l'infortunée ! Ah !  Sauvons-la à l'horreur de sa position !"

"Ils s'approchèrent avec empressement du cercueil dans lequel Alinska était couchée ; ils la soulevèrent doucement, et sans la débarrasser de son suaire, ils la transportèrent,  avec précaution,  dans la chambre qu'elle avait occupée."      .......

corps_gisant_dans-la-crypte.jpg

baron_lamothe_langon_la_vampire-Ill_3REC.jpg

baron_lamothe_langon_la_vampire_tome_3_1.jpg

baron_lamothe_langon_la_vampire_ill_REC.jpg

baron_lamothe_langon_la_vampire_tome_3_2_à_ son_ réveil.jpg

                                                                    .........

Fitzgerald,_funeral_from_Carmilla.jpg

baron_lamothe_langon_la_vampire_tome_3_3.jpg

baron_REC.jpg

baron_lamothe_langon_la_vampire_tome_3_4.jpg

... trois blessures alors r'ouvertes s'épanchaient les flots d'un sang impur et corrompu."    (fin du roman)

la_chapelle_de_la_forêt.jpg

"Elle batailla d'abord, avec acha rnement ; puis elle en arriva par degrés au silence, au silence complet.  Ses yeux seuls écoutaient, de plus en plus attentifs et grands, grands de terreur.  Et... et, de plus, je vis poindre un sourire défiant, fermé, mauvais.  C'est avec ce sourire-là que je l'ai amenée dans ma maison.  Il est vrai qu'elle n'avait plus d'autre refuge."

                                                              Fiodor Dostoïevski        La douce

entités,occultisme,esprits,invocations,magie noire,magie blanche,spiritisme,blogs gothiques

  

à suivre....

11/03/2016

THEATRE GOTHIQUE

jane austen,gothique,littérature gothique,ann radcliffe,fantastique,dessins gothiques,illustrations gothiques,dominique mertens

heinrich_vogtherr_le_fou 

"Le monde entier est un théâtre,

Et tous, hommes et femmes,  

n'en sont que les acteurs,

Et notre vie durant,

nous jouons plusieurs rôles."

william_shakespeare

jane austen,gothique,littérature gothique,ann radcliffe,fantastique,dessins gothiques,illustrations gothiques,dominique mertens

theatrum_mundi

"Le coeur blessé par la méchanceté des hommes, ou victime d'une oppression cruelle, peut s'élever à un degré de force extraordinaire et, pour ainsi dire, au-dessus de la Nature..."

 Regina Maria Roche     Les Enfants de l'abbaye

 regina_maria_roche_les_enfants_e_l'_abbayerec.jpg

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits,bibiena,piranesi,société du spectacle,représentation du monde,arabella

 childrenoftheabbey.png

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

 magica_de_spectris_et_apparitionibus_spirituREC.jpg

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche, théâtre, condition humaine,

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche, théâtre, condition humaine,

regina maria roche,théâtre,condition humaine

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

"Nous, ne pleurons pas de ce que celui qui faisait nos délices s'est enfui loin de ces vautours de proie qui crient ici-bas, Il dort ou veille avec la patiente mort.

Tu ne peux planer là où maintenant il réside. (…)

Paix ! Paix ! Il n'est pas mort, il ne dort pas ! Il s'est réveillé du songe de la vie. C'est nous qui, perdus dans d'orageuses visions, guerroyons sans profit avec des fantômes et, dans un insensé délire, frappons du poignard de notre esprit des riens invulnérables. (…)

Il vit, il est éveillé c'est la Mort qui est morte, non pas lui ; ne pleurons pas sur Adonaïs.

Toi, jeune Aurore, change toute ta rosée en splendeur ; car l'esprit que tu pleures n'est point parti. Vous, cavernes, et vous, forêts, cessez de gémir. Cessez, vous, fleurs flétries et fontaines.

Et toi, Air, qui, comme un voile de deuil, as jeté ton écharpe sur la terre abandonnée, maintenant laisse-la toute nue aux joyeuses étoiles qui sourient à son désespoir !

Il ne fait plus qu'un avec la Nature ; dans toute sa musique, sa voix se fait entendre, depuis le gémissement du tonnerre, jusqu'au chant du doux oiseau nocturne ; sa présence se fait sentir et reconnaître dans les ténèbres et dans la lumière, dans l'herbe et la pierre, s'étendant partout où peut se mouvoir cette Puissance qui a absorbé son être dans le sien, cette Puissance qui gouverne le monde avec l'amour qui ne se consume à jamais, le soutient dans ses fondements, et l'embrase d'en haut."

                                                       Percy Shelley,  extrait de Adonaïs,  Élégie pour la mort de John Keats

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

réincarnation 

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

 regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

résurrection

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

"La Vie est une comédie

 pour ceux qui savent réfléchir,

une tragédie pour ceux qui savent ressentir"

Horace Walpole,  auteur du Château d'Otrante

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

Horace Walpole, un des précurseurs du genre Gothique

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

"Bouleversé par ces lamentables exclamations, et craignant il ne savait quoi, Manfred s'avança précipitamment. Mais, quel spectacle pour les yeux d'un père, il voyait son enfant écrasé et presque enseveli sous un gigantesque heaume, cent fois plus grand qu'aucun casque jamais fait pour un être humain, et couvert d'une quantité proportionnée de plumes noires."

                                       Horace Walpole           Le Château d'Otrante

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

ci-dessous, quelques illustrations pour  "Le Château d'Otrante"

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

 regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

 "L'origine onirique du conte  ("Le Château d'Otrante") semble bien confirmer qu'il fut dicté à Walpole, tout au moins initialement, par ce qu'il y avait de plus spontané en lui. (...) Il avait rêvé, une nuit du début de juin 1764, qu'il se trouvait dans un très vieux château  -"rêve tout à fait surnaturel, quand on a comme moi la tête pleine de gothique"-   où il avait aperçu, posée sur la rampe d'un grand escalier, à l'étage supérieur, une main de géant recouverte d'un gantelet de fer.  Hanté par ce rêve, il se serait assis, dans la soirée, à sa table de travail, et se serait mis à écrire un peu au hasard, sans bien savoir ce qu'il voulait faire. "

                                     Maurice Lévy        Le Roman "gothique" anglais

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits,bibiena,piranesi,société du spectacle,représentation du monde,arabella

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

 Strawberry Hill,

 la demeure néo-gothique de Horace Walpole,

première mise en scène théâtrale

d'un nouveau genre littéraire,

le Gothique

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

vue intérieure

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

la bibliothèque

"En écrivant son histoire gothique, cette chose frénétique où le surnaturel des légendes médiévales est amplifié par le rêve, Walpole a pleinement conscience de faire oeuvre originale.  Dans la deuxième préface il souligne "la nouveauté de cette tentative", fait remarquer qu'il fraie "une route nouvelle", et se flatte d'avoir créé "un nouveau genre de roman".  Il est même effrayé, au début, par la hardiesse de son roman  -du moins il le prétend-   au point qu'il hésite d'abord à le publier.  Il ne le fera qu'après avoir pris l'avis de Gray, mais seulement anonymement."

                                              Maurice Lévy        Le roman "gothique" anglais

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

"Tout se passe, en effet, comme si Walpole, dans son roman , se donnait tout ce que son " château" réel lui refusait : ses " cloîtres" ensoleillés se transforment en galeries souterraines qui s'enfoncent dans les entrailles de la terre ; ses " tours" prennent de la hauteur et de l'ampleur ; les créneaux, où siffle le vent, sont en pierre véritable...

                                     Maurice Lévy    Le Roman "gothique" anglais, 1764-1824

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

"En 1764, l'auteur du   Château d'Otrante  (Horace Walpole) ne se doutait guère que l'école qu'il fondait aurait encore, deux siècles plus tard, des adeptes : dans le monde désacralisé et mécanisé d'aujourd'hui, c'est au fantastique qu'il incombe de véhiculer les symboles et les mythes dont l'homme a besoin pour vivre et       qu'il ne trouve plus ailleurs. "

Maurice Lévy       Le Roman"gothique" anglais

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

Ferdinando Galli da Bibiena

dit

Bibiena

Ferdinando Galli da Bibiena est l'auteur de trois traités d'architecture et de perspective dont L’architettura civile preparata sulla geometria e ridotta alle prospettive  (l'architecture civile préparée par la géométrie et réduite aux perspectives, publié en 1711) dans lequel il théorise la vue d'angle, moyen employé pour la première fois à Bologne par Marcantonio Chiarini en 1694, qui permet une vision de la scène théâtrale détournée de l'époque baroque où la scène du fond, construite selon un point de fuite sur un axe central permettant la continuité spatiale entre la scène feinte et la salle réelle, rendait la vue non satisfaisante pour les impératifs esthétiques en ces premières années du xviiie siècle ; ce système rendait possible la création d'un décor de fond, sur une ligne de fuite perspective, indépendante de la salle, inclinée vers elle, selon un angle variable défini par des lignes diagonales, avec au centre la vision d'un édifice en coin d'où partent les axes vers les deux points de fuite latéraux externes à la scène ; de cette manière, on réussissait à avoir une meilleure visibilité de chaque point de la salle sans avoir à construire la simulation d'un espace infini, au-delà du fond, devenu partie intégrante de la scène théâtrale.               (extrait de Wikipedia)

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

 le genre littéraire Gothique,

c'est d'abord

la mise en scène d'une architecture

 regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

  sous l'influence du genial

Giovanni Battista Piranesi

Giovanni Battista Piranesi  dit Le Piranèse,  (1720-1778) est un graveur et architecte italien.  Dans ses planches gravées, il parvient à sublimer l'Antiquité. En isolant et en amplifiant les éléments architecturaux, il ajoute à ses œuvres une dimension dramatique qui reflète son idée de la dignité et de la magnificence romaines.                                                               (d'après Wikipedia)

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

remarquez la présence de ces 2 trophés et casques au pied de l'escalier

(un détail qui aurait influencé Walpole ?)

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

détail d'une des planches des Carceri

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

Theatrum Humanitatis

le théâtre de l'humanité

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

 Bibiena        mise en scène

Theatrum Humanitatis

ou

le monde vu comme une scène de théâtre 

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

 Theatrum Humanitatis

ou

la Vie vue comme une représentation théâtrale

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

Theatrum Humanitatis

ou

la société du spectacle

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

"L’aliénation du spectateur au profit de l’objet contemplé s’exprime ainsi : plus il contemple, moins il vit ; plus il accepte de se reconnaître dans les images dominantes du besoin, moins il comprend sa propre existence et son propre désir… C’est pourquoi le spectateur ne se sent chez lui nulle part, car le spectacle est partout."                       Guy Debord     La Société du spectacle  

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits,bibiena,piranesi,société du spectacle,représentation du monde

"Le spectacle est le moment où la marchandise est parvenue à l’occupation totale de la vie sociale. Non seulement le rapport à la marchandise est visible, mais on ne voit plus que lui : le monde que l’on voit est son propre monde. La production économique moderne étend sa dictature extensivement et intensivement." 

                                                          Guy Debord        La Société du spectacle

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits,bibiena,piranesi,société du spectacle,représentation du monde

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits,bibiena,piranesi,société du spectacle,représentation du monde

"Une société toujours plus malade, mais toujours plus puissante, a recréé partout concrètement le monde comme environnement et décor de sa maladie, en tant que planète malade."

                                                          Guy Debord          La Planète malade

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits,bibiena,piranesi,société du spectacle,représentation du monde

 "Une société qui n'est pas encore devenue homogène et qui n'est pas déterminée par elle-même, mais toujours plus par une partie d'elle-même qui se place au-dessus d'elle, qui lui est extérieure, a développé un mouvement de domination de la nature qui ne s'est pas dominé lui-même."     Guy Debord       La Planète malade                             

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits,bibiena,piranesi,société du spectacle,représentation du monde 

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits,bibiena,piranesi,société du spectacle,représentation du monde,arabella

la Nature,

        sans laquelle l'être humain n'est rien

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits,bibiena,piranesi,société du spectacle,représentation du monde

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits,bibiena,piranesi,société du spectacle,représentation du monde

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits,bibiena,piranesi,société du spectacle,représentation du monde

 regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits,bibiena,piranesi,société du spectacle,représentation du monde

absorbée par la Nature        encre de l'auteur

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits,bibiena,piranesi,société du spectacle,représentation du monde,arabella

 la Nature,

 suprême chef-d'oeuvre d'architecture

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits,bibiena,piranesi,société du spectacle,représentation du monde,arabella

 

à  suivre....

03/11/2011

COMMUNIQUER AVEC LES MORTS

La Mort,

thème majeur du gothique

img916.jpg

désespoir        encre de Chine de l'auteur, Dominique Mertens

...

 

Catherine RIBEIRO

...

"Un jour... la Mort"

extrait d'une chanson essentielle 

(paroles et musique de Catherine Ribeiro+Alpes)

 Z.gif

 Un jour, la Mort,

Cette grande femme démoniaque,

M'invita dans sa fantastique demeure.

Depuis longtemps elle me guettait, m'épiait,

Usant de ses dons,

De ses charmes magiques,

Elle cambrait sa croupe féline,

Fermait à demi ses paupières lourdes de sommeil,

Au-delà desquelles brillaient deux yeux de guet-apens.

Le souffle court, les lèvres entrouvertes,

Elle murmurait :

"Viens chez moi, viens, viens encore !

Viens t'enrouler dans mon repos, repos, repos,

L'éternel repos..." 

Z.gif

 

"Aimer la Vie autant que je l'ai haïe..."

Z.gif

succubes.jpg

éros-et-thanatos        encre de Chine de l'auteur, Dominique Mertens

         Michael_Maier_Atalanta_Fugiens_Embleme_1.jpg

michael-maier        atalanta-fugiens

Le Feu, symbole de la Vie, symbole de l'énergie sexuelle... 

 altdorfer le sommeil.jpg

albrecht-altdorfer        pyramus-mort

 damnatio et condamnatio.jpg

damnatio-et-condamnatio        encre de Chine de l'auteur, Dominique Mertens

  le chant.jpg

Arabella chantant une complainte du Klagebüchlein de Hartmann von Aue

       encre de Chine de l'auteur, Dominique Mertens

Hartmann- von Aue   weingartner.jpg

Hartmann von Aue

 427px-Iwein_de Hartman von Auecpg397_78r_ret.jpg

Ywein      complainte de Hartmann von Aue

 img917.jpg

Arabella  r.i.p.        encre de Chine de l'auteur, Dominique Mertens

 Altdorfer le sacrifice d'abraham.jpg

albrecht-altdorfer        le-sSacrifice-d-abraham

 Thorhild sur son tombeau.jpg

Torhild gisant sur son tombeau        encre de Chine de l'auteur, 

Dominique Mertens

...

"E s p r i t,  e s - t u   l à  ???"

C O M M U N I Q U E R     A V E C     L E S     M O R T S   ?

 poste à cadrans 1.jpg

RECEVOIR DES MESSAGES DE  L'AU-DELA ?

... --- ...

 poste à cadrans 2.jpg

... --- ...

C'est d'abord notre respect

qu'implorent de nous les morts...

le sacrilège.jpg

Le Sacrilège        encre de Chine de l'auteur, Dominique Mertens

 crypte2.jpg

"Il tenait toujours ma main ; je l'entraînai, en courant à travers les herbes et les pierres, jusqu'au pied du tombeau.  Mais l'étonnement dont nous avions été saisies en l'apercevant, ne fut pas comparable au sien, lorsqu'il vit quelle était l'entrée de notre demeure.  le temps ne nous permettait pas d'explications ; il nous aida à entrer, et nous suivit ; après avoir remis la barre, nous laissâmes ma soeur, pour observer, au travers de la porte, l'approche de ceux que nous avions entendus, et je conduisis notre hôte dans la grande salle du Souterrain.  

sophia-lee        le-souterrain

 De profundis.jpg

De Profundis        encre de Chine de l'auteur, Dominique Mertens

"La mort est un dialogue entre 

L'esprit et la cendre.

"Dissous-toi ", dit la mort.

L'esprit : "Madame,

j'ai une autre espérance "

La mort hésite, reprend sa plaidoirie.

L'esprit lui tourne le dos,

Ne laissant pour témoin

Qu'un manteau d'argile."

emily-dickinson

 2012-08-12 11-37-20_0369.jpg

 "A cette  même heure, heure de minuit, était réunie en quelque antre souterrain une assemblée d'êtres dont l'aspect était en parfaite et monstrueuse harmonie avec le lieu.  D'ù venaient-ils 8  à quel mystérieux appel avaient-ils répondu ?  rien ne le laissait entrevoir.  Beaucoup arboraient ces protubérances, gibbosités, difformités, dont les cauchemars et les terreurs nocturnes sont prodigues.  D'autres, non moins nombreux, étaient drapés dans une sorte de brume qui dissimulait à demi ces figures hideuses que seules les ténèbres peuvent engendrer. Tous étaient silencieux et affairés, mais à quoi s'occupaient-ils ?"

Charles-robert Maturin      Fatale vengeance

 

"Il voyait le château plein de fantômes et de revenants.  S'ils en rencontraient un seulement, le moindre risque qu'ils couraient tous deux, était d'en être étranglés.  Il était inutile de vouloir communiquer avec les gens de l'autre monde et il n'y avait que des coups à y gagner."

anne-radcliffe       julia,- ou_les_souterrains_du_château_de-mazzini 

(a_sicilian_romance)

 

 mine2.jpg

 le_spectreCOl.jpg

"Man soll die Toten ruhen lassen...

... Man soll Sie aber auch nicht vergessen !" 

 ("On doit laisser les morts en paix...

... Mais on doit cependant aussi ne pas les oublier !")

(extrait du film  muet "der Turm des Schweigens",  "La Tour du silence", de Johannes Guter, 1925)

 machine_à_évoquer_les_esprits.jpg

 

 la_pythie_rec.jpg