25/02/2018

SOLITUDE GOTHIQUE

SOLITUDE

               DERELICTION

                                   ABANDON

G  O  T  H  I  Q  U  E

 485px-Theodor_Kittelsen_-_Fattigmannen,_1894-95_(The_Pauper)dark.jpg

Theodor Kittelsen

"Mais son coeur ne tarda pas à s'attrister : tous les êtres s'abandonnaient à la joie ; chacun trouvait un ami pour lui communiquer son bonheur ; lui seul était isolé ; il n'avait personne avec qui se réjouir, personne avec qui partager ses chagrins.  Se voir abandonné de tous ses semblables ; errer dans les régions de la nature  sans avoir un être à qui l'on puisse dire : "Mon ami !", c'est pour l'homme la plus affreuse destinée.  Pour un tel voyageur, chaque déplaisir, chaque infortune est double, parce que personne ne le plaint, parce que personne ne verse un baume charitable dans ses blessures.  Un pareil enfant du malheur ne goûte aucune joie, parce qu'il n'est attendu chez lui par personne à qui son âme réserve ses sentiments, avec qui il puisse à son retour vider la coupe du bonheur.  Celui qui n'a jamais éprouvé ce triste sort, celui qui ne fut jamais frappé de ce coup terrible ne saurait s'en former une véritable idée."

Christian heinrich Spiess     Le Petit Pierre

100_2909.JPG

"Il se livrait à de pareilles réflexions, lorsque la nuit survint et commença à cacher les mauvaises actions des hommes."

christian-heinrich-spiess      le-petit-pierre

 

"Plût à Dieu que cette nuit fût éternelle !"

Christian heinrich Spiess      Le Petit Pierre

 

"Ne désespère point, rodolphe : le temps secourable dérobe sans cesse quelque chose à la douleur humaine ; quelque grande qu'elle soit, il la diminue par degrés et bientôt elle disparaît sans laisser de trace."

Christian Heinrich Spiess     Le petit Pierre

100_2923.JPG

"tournent les ailes du vieux moulin..."

DuBroeucq gisant NB.jpg

Tout    ça    pour    ça...    !!!

Op_under_Fjeldet_toner_en_Lur  Theodor Kittelsen.jpg

NAISSANCE

RENAISSANCE

EXISTENCE

 100_2915.JPG

"Faire flèche de tout bois"

présence 1.jpg

Présence 

 

"Quelque chose rampait autour de la blanche maison, au bord du Rhin, se glissait dans le jardin, passait devant les bancs effondrés et les chaises boiteuses, satisfait, le sabbat des chats, avides d'amour... 

Quelque chose se glissait autour de la maison, grattait d'un ongle dur les murs dont le plâtre tombait en résonnant, cognait aux portes qui frémissaient doucement comme sous l'effet d'un vent léger.

Puis, la chose entrait dans la maison.  Elle montait les escaliers, se déplaçait sans bruit à travers toutes les chambres, puis s'immobilisait et regardait autour d'elle en riant silencieusement."

 hanns-heinz-ewers      mandragore

la mare au diable.jpg

la mare au diable, si chère à George Sand

"Quant à la terre, as-tu saisi le symbole, oncle ?  C'est la fécondité.  La terre, c'est la femme qui nourrit la semence qui fut déposée dans son sein ; la nourrit, la fait croître, fleurir et porter des fruits.  

Prends donc ce qui est aussi fertile que la terre elle-même.  Prends la femme."

Hanns Heinz Ewers      Mandragore

mary_magdalenJules Joseph Lefebvre.jpg

Jules Joseph Lefèbvre         Marie-Madeleine

 

"C'est pour toi que je me suis rendu parjure !  s'écria-t-il, que je me suis perdu d'honneur !  Et tu me payes de tant de cruauté, de tant d'ingratitude !  Femme, il faut que j'obtienne ton amour, il faut que je te possède ou que je meure...  Jamais je n'éprouverai de tourments pareils, jamais mon coeur ne fut consumé d'aussi brûlants désirs !"

Christian Heinrich Spiess      Le petit Pierre

The_Valkyrie's_Vigil Edward robert Hughes.jpg

The Valkyrie's vigil      Edward Robert Hugues

giovanni dupre  Caïen.jpg

Giovanni Dupre      Caïen

          "- Pourquoi te désespérer ?

           - Parce que je vis.

           - Ta raison s'égare.  Pouvons-nous te soulager ?

           - Oui, plongez-moi dans les vagues dont vous m'avez retiré.  

              Alors le crime sera le vôtre."

charles-robert_maturin      bertram_ou_le-château_d'_aldobrand

SEUL  AU  MONDE

  

 

EN  FINIR !!!

"D'ailleurs, après que l'on eut pris toutes ces mesures légales, que l'on eut ouvert plusieurs tombes et privé plusieurs vampires de leur vie empruntée, le village ne fut pas délivré pour autant. Mais, un jour, un gentilhomme de Moravie, de passage à Karnstein, apprit l'état des choses, et, étant expert en la matière, comme le sont beaucoup de ses compatriotes, offrit de débarasser les villageois de leur bourreau.  

Voici comment il procéda.  Un soir de pleine lune, il monta, peu après le coucher du soleil, en haut du clocher de cette chapelle, d'où il pouvait observer le cimetière au-dessous de lui.  Il resta à son poste de guet jusqu'au moment où il vit le vampire sortir de sa tombe, poser à terre le linceul dans lequel on l'avait enseveli, et se diriger vers le village pour en tourmenter les habitants.  

Le gentilhomme descendit alors du clocher, s'empara du suaire et regagna son observatoire. Quand le vampire revint et ne retrouva pas son linceul, il se mit à invectiver furieusement le Morave qu'il avait aperçu au faîte du clocher, et qui, en réponse, lui fit signe de venir chercher son bien.  Là-dessus, le vampire, ayant accepté cette invitation, commença à grimper ; mais, dès qu'il fut arrivé aux créneaux, le gentilhomme lui fendit la tête  d'un coup d'épée, puis le précipita dans le cimetière. après quoi, ayant descendu l'escalier tournant, il alla retrouver sa victime et la décapita. le lendemain, il remit les restes du vampire aux villageois qui enfoncèrent un pieu dans le coeur du monstre, puis brûlèrent la tête et le corps, selon les rites consacrés."

sheridan-le-fanu      carmilla

 438px-Femme_battant_mari_Durer_XVII_e_siecle.jpg

 "Il faut en finir...!"

 dm3.jpg

     Dominique Mertens           L'Ermite de la forêt        

DELIVRANCE  

DELIVRANCE

DELIVRANCE

 abandonnée au coeur de la forêt.jpg

Dominique Mertens           Abandonnée au coeur de la forêt       

SOLITUDE 

ENFER

GOTHIQUE 

 tombe Françoise Lanhay Robermont Liège.jpg

monument funéraire de françoise-lanhay      liège, cimetière-de-robermont

 Ange_de_la_mort contrasté.jpg

ABSENCE

NON-SENS

ESSENCE

 

 

 Orlando_Furioso  rencontre d'un ermite.jpg

La rencontre d'un ermite      illustration pour l' "Orlando furioso"

"Oh !  Que plus personne dorénavant ne me vante les mérites de la solitude, que plus personne n'ose m'affirmer qu'elle signifie enrichissement moral, connaissance de soi !  Non !  La solitude n'est que misère et vacuité.  Elle insulte à la nature, elle nie la vie, elle est le tombeau de l'âme !"

Charles-Robert Maturin       Fatale vengeance

 Larmes de vanité.jpg

Dominique Mertens           Larmes de vanité         

la-dame-sans-espoir-de-retour.jpg

      Dominique Mertens          La Dame sans espérance        

"ô monde, 

que les sentiments

qu'on puise dans tes cercles brillants

sont faux !"

sophia-lee       Mathilde  ou  le souterrain

 

"Que le tocsin sonore gronde au loin sur les abîmes.  Tout est consolation pour des malheureux dans un danger aussi extrême... Tout est possible... un nouvel espoir peut leur donner de la force, et la force peut les sauver."

charles_robert_maturin      bertram-ou_le_château_de_saint-aldobrand

486px-Self-portrait_by_Salvator_Rosa.jpg

salvator-rosa_autoportrait

"Tu viens à moi, car c'est à moi seul que le profond secret de ton coeur peut être révélé, et ton imagination se complaît encore dans ce récit comme à savourer un poison délicieux."

charles_robert_maturin       bertram_ou-le-château_d'_aldobrand

main.jpg

 Dominique Mertens           La Fresque de la Vie (détail)      

"Le ciel était couvert de nuages, la lune ne devait pas paraître ; ainsi la nuit était extrêmement obscure.  En vain essaya-t-il d'ouvrir la petite fenêtre qui lui donnait un peu d'air et de jour.  Elle était scellée, cadenassée et garnie en dehors d'énormes barreaux."

Ann Radcliffe      Julia, ou Les Souterrains du château de Mazzini

 citations gothiques,solitude,mysticisme,fantastique

 citations gothiques,solitude,mysticisme,fantastique

              Vies Monotones          

chanson de Gérard Manset     (paroles et musique)

Nous avons des vies monotones,
Rien dans le coeœur, rien dans la main.
Comme on ne dit plus rien à personne,

Personne ne nous dit plus rien.

Nous avons des vies monotones,
Des maisons vides et fermées,
Des portes lourdes et blindées
Que n'ouvriront plus jamais personne.

Mais comme il faut bien qu'on vive,
S'asseoir avec le même convive,
C'est pas le festin qu'on croyait,
Pas de fusée, pas de vin, pas de sorbet,
Y a plus qu'à tirer la nappe à soi,
Continuer chacun pour soi.

Nous avons des vies monotones,
Rien dans le coeœur, rien dans la main,
Comme on n'attend rien de personne,
On n'a plus réponse à rien.

Nous avons des vies monotones,
Entourés d'hommes et de chiens,
Ceux qui mangent dans notre main,
Ce sont ceux-là qu'on abandonne

Mais comme il faut bien qu'on vive
Ce soir avec le même convive,
C'est pas la fête qu'on croyait
Où sont les lumières qui brillaient.
Y a plus qu'à tirer la nappe à soi,
Continuer chacun pour soi.

Nous avons des vies sans mélange
Qui s'en iront de tous côtés,
Raides et droites comme une planche
Sur l'océan de pauvreté.

citations gothiques,solitude,mysticisme,fantastique

Dominique Mertens         La Chute  

                                  "On ne connait que les choses que l'on apprivoise, dit le renard.  Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître.  Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands.  Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis.  Si tu veux un ami, apprivoise-moi !"

                          Antoine de Saint-Exupéry       Le petit prince

 citations gothiques,solitude,mysticisme,fantastique    

drktorch.gifdrktorch.gif 

 

 

 

        

La Solitude d'un saint homme...

Un jour de l'an 433, Saint Patrick cheminait avec un groupe de partisans    du roi d'Irlande.  Ayant eu vent que des druides lui avaient tendu une embuscade  afin de le  tuer, il pria et invoqua la protection divine, si bien que, lorsque le saint  homme passa avec ses compagnons tout près des druides qui se tenaient  cachés,  ceux-ci ne virent en eux qu'un cerf entouré de ses quelques faons.  Saint Patrick et ses hommes étaient sauvés !  

citations gothiques,solitude,mysticisme,fantastique,blog gothique

"Je revêts en ce jour,

La force de Dieu pour me guider,

Ses oreilles pour entendre mon cri,

Ses yeux d'amour pour me veiller,

Sagesse de Dieu pour m'instruire,

Sa parole pour tailler mes mots,

Sa puissante main pour me tenir,

Ses anges pour me garder d'en haut. 

 

Contre les filets des démons,

Les séductions des vices fatals,

Toutes mes mauvaises inclinations,

Les hommes qui me désirent du mal,

En haut, en bas, de loin, de près,

En toute heure et en tout lieu,

Contre toutes ces hostilités,

Je revêts toutes ces forces de Dieu."

 (extrait du texte repris par Arvo Pärt  dans son oeuvre  "The deer's cry")

 citations gothiques,solitude,mysticisme,fantastique,blog gothique

"Parmi cette détresse des rues et des maisons, dans cet éloignement du ciel, sur cette terre impure et stérile, Peredonov marchait... accablé ne le remarquait même plus. Quelquefois seulement on le lâchait sur un novice. Il importait peu à Tichkov qu'on l'écoutât ou non. Il ne pouvait s'empêcher de saisir au vol les paroles d'autrui et d'y accrocher quelque rime. Il se livrait à cet exercice avec la promptitude et la régularité d'une machine. A regarder longtemps ses gestes saccadés et précis, on aurait pu croire qu'il n'était point- un homme vivant mais qu'il était déjà mort ou plutôt qu'il n'avait jamais vécu et qu'il ne voyait et n'entendait rien autre dans ce monde que des mots sonnant dans le vide. Le ciel ne lui offrait pas de consolation et la terre ne lui donnait pas de joie, — car aujourd'hui comme toujours, il regardait le monde avec des yeux morts, — tel un démon languissant de terreur et d'ennui dans sa lugubre solitude. Sa sensibilité était obtuse et sa conscience n'était qu'un appareil avilissant et corrupteur; Tout ce qui parvenait jusqu'à elle devenait ordure et fange. En tout, il ne voyait que les défauts et s'en réjouissait. S'il passait devant un poteau droit et propre, il était aussitôt saisi de l'envie de le courber et de le souiller. Il riait de contentement quand on salissait quelque chose en sa présence. Il méprisait et tourmentait les collégiens bien lavés, les gratifiant de sobriquets ridicules. Les élèves sales lui plaisaient davantage. Peredonov n'aimait aucune chose ni aucun être humain. La nature ne pouvait agir sur sa sensibilité que d'une seule manière, en l'accablant. Il en était de même dans ses rencontres avec les hommes, surtout avec les étrangers et les inconnus à qui il ne pouvait dire de grossièretés. Etre heureux signifiait, pour lui, ne rien faire, se renfermer en lui-même et soigner son ventre."

Fiodor Sologoub       Le Démon mesquin

citations gothiques,solitude,mysticisme,fantastique,blog gothique

La nuit tout autour de moi,

Les vents sauvages plus forts, plus froids ;

Mais un sort tyrannique me lie,
Mais je ne peux, je ne peux partir.

 

 Se penchent les arbres géants,

Branches nues, lourdes de neige ;
La tempête rapidement dévale

Et pourtant je ne peux partir.
 

Nuages au-delà, nuages au-dessus de moi,

Déchets au-delà, déchets au-dessous;

Mais rien ne peut m’ébranler ;
Je ne veux et ne peux pas partir.
 

 

Mon âme n’est pas lâche
Elle ne tremble pas dans ce tumultueux monde troublé
Je vois scintiller les gloires du ciel
Et la Foi brille tout autant en m’apaisant contre la peur

 

O Dieu dans ma poitrine
Déité omnipotente, omniprésente
La vie, en moi, s’apaise,
Comme, Immortelle Vie, j’ai force en Toi

 

Vaines sont les mille croyances,
Qui chamboulent les cœurs des hommes, inutilement vaines,
Inutiles comme des mauvaises herbes sèches
Ou l’écume fougueux des mers sans bornes

 

Pour immiscer le doute en une âme,
Collée à son infinité,
Aussi sûrement ancrée sur
Le ferme rocher de l’Immortalité

 

Avec cet amour si large,
Ton esprit anime les éternelles années,
Au sommet, au-dessus, tout en haut,
Il change, soutient, dissout, il crée, il s’ouvre.

 

Même si la terre et la lune étaient parties
Et les soleils et les univers avaient cessé d’être
Et qu’il ne resterait que Toi
Toute existence existerait en toi

Emily Brontë       La Nuit tout autour de moi (poème)

citations gothiques, emily brontë, solitude,mysticisme,fantastique,blog gothique

      "Dieu, Dieu au-dedans de moi,

Divinité forte et puissante,

Vie, qui participe à mon être

Comme je participe à toi, vie immortelle !

 

Les mille Credo   sont vains

Qui émeuvent les cœurs des hommes,

Vains comme des herbes séchées

Ou comme l’écume des mers...

 

D’un amour qui embrasse tout

Ton esprit anime les siècles,

Il me pénètre, il me réchauffe,

Il change, il soutient, il dissout,

Il me suscite et il m’élève.

 

Si la terre et l’homme passaient,

Si les soleils et les mondes sombraient ;

Et que toi seule demeurasses,

Vie, tout existerait en toi.

 

Il n’y a point de place pour la Mort,

Sa puissance ne peut anéantir un atome,

Toi, Vie, tu es l’Être et le Souffle,

Et ce que tu es ne peut être détruit."

 Emily Brontë       poème

citations gothiques,solitude,mysticisme,fantastique,blog gothique,emily brontë

citations gothiques,solitude,mysticisme,fantastique,blog gothique,emily brontë

artiste inconnu

23/02/2018

EVOCATION D'UNE ENTITE

lune-de-sang_rec.jpg

la_tour_du_château_rouge.jpg

bellin de la liborlière,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme

bellin de la liborlière,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme

bellin de la liborlière,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme

 bellin de la liborlière, ann radcliffe, gothique, spiritisme, occultisme,

 bellin de la liborlière,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme

 bellin de la liborlière,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme

 "Plongée dans cette rêverie à laquelle elle trouvait des charmes, elle n'avait pas entendu l'horloge du château sonner une heure.  Elle fut réveillée par le cri funèbre d'un oiseau de nuit qui vint se poser au milieu de quelques cyprès plantés à peu de distance de ses fenêtres.  Ce cri rauque et déchirant la fit tressaillir.  Elle ferma la croisée.  Sa lumière qui était près de finir ne jetait plus que par intervalles une faible lueur qui donnait à tous les objets une forme sombre et vacillante.  Célestine, émue, la souffla, acheva de se déshabiller, et se mit au lit."

louis_françois_marie_ bellin_de_la_liborlière      

célestine_ou_les_époux_sans_l'_être

 bellin de la liborlière,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme

duel         encre de l'auteur

 bellin de la liborlière,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme

 "Que s'embrase la Salamandre !

Et que l'Ondine ondule !

Que s'efface le Sylphe

Et qu'œuvre le Cobolt !"

 "Fonds en flammes, Salamandre !

Que fusionnent les flots, bruissante Ondine !

Que le Sylphe luise en un beau météore !

Incube !  Incube !  Apporte l'aide domestique !

Apparais et parachève !

 S'est-on, compère,

Sauvé de l'Enfer ?

Voici le signe alors

Devant moi se prosternent

Les cohortes noires.

 Etre réprouvé

Peux-tu déchiffrer

Le non-engendré

Et l'inexprimé

Par les cieux forgés

Par crime transpercé ?"

 

 

"Il n'y avait qu'un moment qu'elle était endormie, lorsqu'elle fut réveillée par un léger bruit qu'elle crut entendre dans sa chambre.  Son premier mouvement fut de crier, mais comme ce bruit n'avait rien d'alarmant, elle se retint et écouta.  A la faible agitation qui l'avait frappée d'abord, succéda un craquement comme celui d'os qui se disloquent.  Une clarté pâle et tremblante commença à se répandre dans l'appartement.  elle vit errer sur ses rideaux une espèce d'ombre qui tournoyait lentement, et elle entendit pousser un long soupir  à peu de distance de son lit." 

louis_françois_marie_bellin_de_la-liborlière  

                                                   célestine_ou_les_époux_sans_l'_être 

bellin de la liborlière,goethe,faust,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme

"Elle se crut encore endormie.  Elle se leva sur son séant, se frotta les yeux.  Un second soupir plus plaintif encore que le premier lui prouva qu'elle avait parfaitement l'usage de ses sens.  Elle ouvrit vivement son rideau, et aperçut vis-à-vis d'elle un fantôme d'une taille gigantesque.  Une longue simarre couleur de sang le couvrait de la tête aux pieds.  Son visage, d'une pâleur effrayante, était livide et décharné.  Ses yeux creux et enfoncés avaient une expression terrible.  Des cheveux noirs et hérissés retombaient sur son front.  Un poignard étincelait dans sa main, et sa tête était chargée d'un énorme casque d'où sortait cette lumière bleuâtre qui ne le faisait distinguer à demi que pour le rendre plus effroyable."

louis_françois_marie_bellin_de_la_liborlière   

 célestine_ou_les_époux_sans_l'_être

bellin de la liborlière,goethe,faust,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme

franz_simm       

(illustration colorisée du Faust de Goethe)

(Nom de l’esprit),

Où que tu sois,
Je fais appel à toi
Sur les ailes de ces mots qui se déplacent,
Quelle que soit la distance,
Traverse le temps et l’espace
Et apparais en ma présence."

bellin de la liborlière,goethe,faust,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme

gog_et_magog s'affrontent

 "Toi qui vécut hier,

Je t’appelle d’esprit à esprit,


Reviens de l’ombre ou de la lumière


Et manifeste-toi ici."

 bellin de la liborlière,goethe,faust,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme

bellin de la liborlière,goethe,faust,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme

"Dieu et Déesse, Esprits Anciens,
Forces des éléments des quatre points,
Dans ce cercle sacré ne laissez entrer que le bien,
De ce cercle sacré ne laissez sortir que le bien,
Protégez-le par votre puissance,
Avec parfait amour et en parfaite confiance."

bellin de la liborlière,goethe,faust,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme

 bellin de la liborlière,goethe,faust,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme

 "Dieu et Déesse, Esprits Anciens,

Forces des éléments des quatre points,
Dans ce cercle sacré ne laissez entrer que le bien,
De ce cercle sacré ne laissez sortir que le bien,
Protégez-le par votre puissance,
Avec parfait amour et en parfaite confiance."
.

bellin de la liborlière,goethe,faust,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme

"Lilith, Je suis homme et ton humble demandeur.

Je te prie de me faire don de ta sagesse et ton amour.

 Amen, amen, amen."

bellin de la liborlière,goethe,faust,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme

"Le crime… et une justice éternelle !

Le crime… et un Dieu qui peut tout !

Dieu que je ne puis concevoir !

Dieu dont la puissance et les œuvres confondent

mes idées et révoltent ma raison. 

Toi à qui je n'ai pas demandé le don funeste de la Vie.

Toi qui dus prévoir mon affreuse destinée,

et qui cependant me rejetteras sur la terre.

Toi qui m'as plongé dans l'abîme où je suis,

anéantis du moins en moi le sentiment de mon existence.

Reprends-moi la pensée ; elle irrite mes maux,

elle aigrit ma fureur, et n'inspire à mon âme

 qu'un doute sacrilège et d'horribles blasphèmes."

jacques_marie_boutet_dit_monvel         les_victimes_cloîtrées

bellin de la liborlière,jacques boutet de monvel,goethe,faust,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme

 bellin de la liborlière,jacques boutet de monvel,goethe,faust,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme

bellin de la liborlière,jacques boutet de monvel,goethe,faust,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme

"Lorsque la mélodie fut achevée,

les fantômes crièrent de nouveau trois fois : 

 "Justice !  Vengeance !"

et traversant silencieusement des passages étroits et obliques,

ils retournèrent dans les fosses d'où ils étaient sortis.

 Les pierres s'abattirent avec grand bruit.  

Une image de la Vierge sur laquelle Mr Dabaud avait les yeux fixés

pencha la tête et  s'agita avec violence ;

les cierges s'éteignirent et une voix sépulcrale prononça :

"Souvenez-vous en !"

bellin_de_la_liborlière       la_nuit_anglaise

bellin de la liborlière,jacques boutet de monvel,goethe,faust,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme

bellin de la liborlière,jacques boutet de monvel,goethe,faust,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme

bellin de la liborlière,jacques boutet de monvel,goethe,faust,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme

"Per Adonai Eloim, Adonai Jehova, Adonai Sabaoth, Metraton Ou Agla Methon, berbum pythonicum mysterium salamandrae, conventus sylvorum, antra gnomorum, daemonia Coeli God, Almonsin, Gibor, Jehosua, Evam, Zariathnatmik, Veni, veni, veni."

bellin de la liborlière,jacques boutet de monvel,goethe,faust,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme

 

"Elle se crut encore endormie. 

Elle se leva sur son séant, se frotta les yeux. 

Un second soupir plus plaintif encore que le premier

lui prouva qu'elle avait parfaitement l'usage de ses sens. 

Elle ouvrit vivement son rideau,

et aperçut vis-à-vis d'elle un fantôme d'une taille gigantesque. 

Une longue simarre couleur de sang

le couvrait de la tête aux pieds. 

Son visage, d'une pâleur effrayante, était livide et décharné. 

Ses yeux creux et enfoncés avaient une expression terrible. 

Des cheveux noirs et hérissés retombaient sur son front. 

Un poignard étincelait dans sa main,

et sa tête était chargée d'un énorme casque

d'où sortait cette lumière bleuâtre  

qui ne le faisait distinguer à demi

que pour le rendre plus effroyable."

louis_françois_marie_ bellin_de_la_liborlière      

célestine_ou_les_époux_sans_l'_être

 

"C'est toi, (nom de la personne à envoûter)

fils de (ou fille de) Adonay Tsebaoth,

le Seigneur des armées du ciel et de la terre,

c'est toi qui es ici présent,(e)

c'est toi que je touche"

bellin de la liborlière,jacques boutet de monvel,goethe,faust,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme

 bellin de la liborlière,jacques boutet de monvel,goethe,faust,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme

bellin de la liborlière,jacques boutet de monvel,goethe,faust,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme

bellin de la liborlière,jacques boutet de monvel,goethe,faust,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme

bellin de la liborlière,jacques boutet de monvel,goethe,faust,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme

 bellin de la liborlière,jacques boutet de monvel,goethe,faust,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme

bellin de la liborlière,jacques boutet de monvel,goethe,faust,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme

bellin de la liborlière,jacques boutet de monvel,goethe,faust,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme

bellin de la liborlière,jacques boutet de monvel,goethe,faust,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme

bellin de la liborlière,jacques boutet de monvel,goethe,faust,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme

bellin de la liborlière,jacques boutet de monvel,goethe,faust,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme

"Je vous le dis encore une fois : n'invoquez aucun esprit que vous ne puissiez dominer, j'entends aucun esprit qui, à son tour, puisse invoquer quelque chose contre vous par quoi vos stratagèmes les plus puissants seraient réduits à néant.

Adressez-vous aux petits, de crainte que les grands ne veuillent pas vous répondre et ordonnent à votre place."

Howard Phillips Lovecraft          L'Affaire Charles Dexter Ward

bellin de la liborlière,jacques boutet de monvel,goethe,faust,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme,arabella

"Dies mies jeschet boene doesef douvema enitemaus"

bellin de la liborlière,jacques boutet de monvel,goethe,faust,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme,arabella,howard phillips lovecraft

 bellin de la liborlière,jacques boutet de monvel,goethe,faust,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme

Lindenschmidt,   un des personnages centraux de mon roman

encre de l'auteur

bellin de la liborlière,jacques boutet de monvel,goethe,faust,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme,arabella

bellin de la liborlière,jacques boutet de monvel,goethe,faust,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme,arabella,howard phillips lovecraft

bellin de la liborlière,jacques boutet de monvel,goethe,faust,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme,arabella,howard phillips lovecraft

                                         bellin de la liborlière,jacques boutet de monvel,goethe,faust,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme,arabella,howard phillips lovecraft                           

Y'AING'NGAH     AI'F     YOG-SOTHOTH

H'EE-L'GEB     SOTHOTH     F'AITHRODOG

AI'Y     UAAAH

bellin de la liborlière,jacques boutet de monvel,goethe,faust,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme,arabella,howard phillips lovecraft

 U

OG'THROD     GEB'L-EE'H     YOG-'NGAH'NG

                          ZHRO                                                   

                                                                                                                      

 bellin de la liborlière,jacques boutet de monvel,goethe,faust,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme,arabellabellin de la liborlière,jacques boutet de monvel,goethe,faust,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme,arabella

bellin de la liborlière,jacques boutet de monvel,goethe,faust,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme,arabella,howard phillips lovecraft

 bellin de la liborlière,jacques boutet de monvel,goethe,faust,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme,arabellabellin de la liborlière,jacques boutet de monvel,goethe,faust,ann radcliffe,gothique,spiritisme,occultisme,arabella

 

.....à  suivre....

20/02/2018

THEATRE GOTHIQUE

THEATRE  GOTHIQUE

jane austen,gothique,littérature gothique,ann radcliffe,fantastique,dessins gothiques,illustrations gothiques,dominique mertens

heinrich_vogtherr_le_fou 

"Le monde entier est un théâtre,

Et tous, hommes et femmes,  

n'en sont que les acteurs,

Et notre vie durant,

nous jouons plusieurs rôles."

william_shakespeare

jane austen,gothique,littérature gothique,ann radcliffe,fantastique,dessins gothiques,illustrations gothiques,dominique mertens

theatrum_mundi

"Le coeur blessé par la méchanceté des hommes, ou victime d'une oppression cruelle, peut s'élever à un degré de force extraordinaire et, pour ainsi dire, au-dessus de la Nature..."

 Regina Maria Roche     Les Enfants de l'abbaye

 regina_maria_roche_les_enfants_e_l'_abbayerec.jpg

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits,bibiena,piranesi,société du spectacle,représentation du monde,arabella

 childrenoftheabbey.png

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

 magica_de_spectris_et_apparitionibus_spirituREC.jpg

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche, théâtre, condition humaine,

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche, théâtre, condition humaine,

regina maria roche,théâtre,condition humaine

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

"Nous, ne pleurons pas de ce que celui qui faisait nos délices s'est enfui loin de ces vautours de proie qui crient ici-bas, Il dort ou veille avec la patiente mort.

Tu ne peux planer là où maintenant il réside. (…)

Paix ! Paix ! Il n'est pas mort, il ne dort pas ! Il s'est réveillé du songe de la vie. C'est nous qui, perdus dans d'orageuses visions, guerroyons sans profit avec des fantômes et, dans un insensé délire, frappons du poignard de notre esprit des riens invulnérables. (…)

Il vit, il est éveillé c'est la Mort qui est morte, non pas lui ; ne pleurons pas sur Adonaïs.

Toi, jeune Aurore, change toute ta rosée en splendeur ; car l'esprit que tu pleures n'est point parti. Vous, cavernes, et vous, forêts, cessez de gémir. Cessez, vous, fleurs flétries et fontaines.

Et toi, Air, qui, comme un voile de deuil, as jeté ton écharpe sur la terre abandonnée, maintenant laisse-la toute nue aux joyeuses étoiles qui sourient à son désespoir !

Il ne fait plus qu'un avec la Nature ; dans toute sa musique, sa voix se fait entendre, depuis le gémissement du tonnerre, jusqu'au chant du doux oiseau nocturne ; sa présence se fait sentir et reconnaître dans les ténèbres et dans la lumière, dans l'herbe et la pierre, s'étendant partout où peut se mouvoir cette Puissance qui a absorbé son être dans le sien, cette Puissance qui gouverne le monde avec l'amour qui ne se consume à jamais, le soutient dans ses fondements, et l'embrase d'en haut."

                                                       Percy Shelley,  extrait de Adonaïs,  Élégie pour la mort de John Keats

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

réincarnation 

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

 regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

résurrection

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

"La Vie est une comédie

 pour ceux qui savent réfléchir,

une tragédie pour ceux qui savent ressentir"

Horace Walpole,  auteur du Château d'Otrante

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

Horace Walpole, un des précurseurs du genre Gothique

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

"Bouleversé par ces lamentables exclamations, et craignant il ne savait quoi, Manfred s'avança précipitamment. Mais, quel spectacle pour les yeux d'un père, il voyait son enfant écrasé et presque enseveli sous un gigantesque heaume, cent fois plus grand qu'aucun casque jamais fait pour un être humain, et couvert d'une quantité proportionnée de plumes noires."

                                       Horace Walpole           Le Château d'Otrante

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

ci-dessous, quelques illustrations pour  "Le Château d'Otrante"

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

 regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

 "L'origine onirique du conte  ("Le Château d'Otrante") semble bien confirmer qu'il fut dicté à Walpole, tout au moins initialement, par ce qu'il y avait de plus spontané en lui. (...) Il avait rêvé, une nuit du début de juin 1764, qu'il se trouvait dans un très vieux château  -"rêve tout à fait surnaturel, quand on a comme moi la tête pleine de gothique"-   où il avait aperçu, posée sur la rampe d'un grand escalier, à l'étage supérieur, une main de géant recouverte d'un gantelet de fer.  Hanté par ce rêve, il se serait assis, dans la soirée, à sa table de travail, et se serait mis à écrire un peu au hasard, sans bien savoir ce qu'il voulait faire. "

                                     Maurice Lévy        Le Roman "gothique" anglais

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits,bibiena,piranesi,société du spectacle,représentation du monde,arabella

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

 Strawberry Hill,

 la demeure néo-gothique de Horace Walpole,

première mise en scène théâtrale

d'un nouveau genre littéraire,

le Gothique

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

vue intérieure

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

la bibliothèque

"En écrivant son histoire gothique, cette chose frénétique où le surnaturel des légendes médiévales est amplifié par le rêve, Walpole a pleinement conscience de faire oeuvre originale.  Dans la deuxième préface il souligne "la nouveauté de cette tentative", fait remarquer qu'il fraie "une route nouvelle", et se flatte d'avoir créé "un nouveau genre de roman".  Il est même effrayé, au début, par la hardiesse de son roman  -du moins il le prétend-   au point qu'il hésite d'abord à le publier.  Il ne le fera qu'après avoir pris l'avis de Gray, mais seulement anonymement."

                                              Maurice Lévy        Le roman "gothique" anglais

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

"Tout se passe, en effet, comme si Walpole, dans son roman , se donnait tout ce que son " château" réel lui refusait : ses " cloîtres" ensoleillés se transforment en galeries souterraines qui s'enfoncent dans les entrailles de la terre ; ses " tours" prennent de la hauteur et de l'ampleur ; les créneaux, où siffle le vent, sont en pierre véritable...

                                     Maurice Lévy    Le Roman "gothique" anglais, 1764-1824

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

"En 1764, l'auteur du   Château d'Otrante  (Horace Walpole) ne se doutait guère que l'école qu'il fondait aurait encore, deux siècles plus tard, des adeptes : dans le monde désacralisé et mécanisé d'aujourd'hui, c'est au fantastique qu'il incombe de véhiculer les symboles et les mythes dont l'homme a besoin pour vivre et       qu'il ne trouve plus ailleurs. "

Maurice Lévy       Le Roman"gothique" anglais

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

Ferdinando Galli da Bibiena

dit

Bibiena

Ferdinando Galli da Bibiena est l'auteur de trois traités d'architecture et de perspective dont L’architettura civile preparata sulla geometria e ridotta alle prospettive  (l'architecture civile préparée par la géométrie et réduite aux perspectives, publié en 1711) dans lequel il théorise la vue d'angle, moyen employé pour la première fois à Bologne par Marcantonio Chiarini en 1694, qui permet une vision de la scène théâtrale détournée de l'époque baroque où la scène du fond, construite selon un point de fuite sur un axe central permettant la continuité spatiale entre la scène feinte et la salle réelle, rendait la vue non satisfaisante pour les impératifs esthétiques en ces premières années du xviiie siècle ; ce système rendait possible la création d'un décor de fond, sur une ligne de fuite perspective, indépendante de la salle, inclinée vers elle, selon un angle variable défini par des lignes diagonales, avec au centre la vision d'un édifice en coin d'où partent les axes vers les deux points de fuite latéraux externes à la scène ; de cette manière, on réussissait à avoir une meilleure visibilité de chaque point de la salle sans avoir à construire la simulation d'un espace infini, au-delà du fond, devenu partie intégrante de la scène théâtrale.               (extrait de Wikipedia)

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

 le genre littéraire Gothique,

c'est d'abord

la mise en scène d'une architecture

 regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

  sous l'influence du genial

Giovanni Battista Piranesi

Giovanni Battista Piranesi  dit Le Piranèse,  (1720-1778) est un graveur et architecte italien.  Dans ses planches gravées, il parvient à sublimer l'Antiquité. En isolant et en amplifiant les éléments architecturaux, il ajoute à ses œuvres une dimension dramatique qui reflète son idée de la dignité et de la magnificence romaines.                                                               (d'après Wikipedia)

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

remarquez la présence de ces 2 trophés et casques au pied de l'escalier

(un détail qui aurait influencé Walpole ?)

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

détail d'une des planches des Carceri

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

Theatrum Humanitatis

le théâtre de l'humanité

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

 Bibiena        mise en scène

Theatrum Humanitatis

ou

le monde vu comme une scène de théâtre 

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

 Theatrum Humanitatis

ou

la Vie vue comme une représentation théâtrale

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

Theatrum Humanitatis

ou

la société du spectacle

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits

"L’aliénation du spectateur au profit de l’objet contemplé s’exprime ainsi : plus il contemple, moins il vit ; plus il accepte de se reconnaître dans les images dominantes du besoin, moins il comprend sa propre existence et son propre désir… C’est pourquoi le spectateur ne se sent chez lui nulle part, car le spectacle est partout."                       Guy Debord     La Société du spectacle  

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits,bibiena,piranesi,société du spectacle,représentation du monde

"Le spectacle est le moment où la marchandise est parvenue à l’occupation totale de la vie sociale. Non seulement le rapport à la marchandise est visible, mais on ne voit plus que lui : le monde que l’on voit est son propre monde. La production économique moderne étend sa dictature extensivement et intensivement." 

                                                          Guy Debord        La Société du spectacle

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits,bibiena,piranesi,société du spectacle,représentation du monde

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits,bibiena,piranesi,société du spectacle,représentation du monde

"Une société toujours plus malade, mais toujours plus puissante, a recréé partout concrètement le monde comme environnement et décor de sa maladie, en tant que planète malade."

                                                          Guy Debord          La Planète malade

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits,bibiena,piranesi,société du spectacle,représentation du monde

 "Une société qui n'est pas encore devenue homogène et qui n'est pas déterminée par elle-même, mais toujours plus par une partie d'elle-même qui se place au-dessus d'elle, qui lui est extérieure, a développé un mouvement de domination de la nature qui ne s'est pas dominé lui-même."     Guy Debord       La Planète malade                             

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits,bibiena,piranesi,société du spectacle,représentation du monde 

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits,bibiena,piranesi,société du spectacle,représentation du monde,arabella

la Nature,

        sans laquelle l'être humain n'est rien

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits,bibiena,piranesi,société du spectacle,représentation du monde

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits,bibiena,piranesi,société du spectacle,représentation du monde

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits,bibiena,piranesi,société du spectacle,représentation du monde

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits,bibiena,piranesi,société du spectacle,représentation du monde,arabella

 la Nature,

 suprême chef-d'oeuvre d'architecture

regina maria roche,théâtre,condition humaine,percy shelley,spiritisme,allan kardec,esprits,bibiena,piranesi,société du spectacle,représentation du monde,arabella

 

à  suivre....