17/02/2018

ambiance gothique

AMBIANCE  GOTHIQUE

Pour  mieux apprécier ce blog, 

et vous plonger d'emblée dans l'atmosphère gothique : 


assurément une  oeuvre majeure de la musique  Gothique... !!!

 

Bonne  découverte !

12:50 Écrit par Dominique Mertens dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : musique gothique, black tape for a blue girl |  Facebook |

La FORET GOTHIQUE

La Forêt gothique

"Oh ! Ciel !  La forêt est pleine de sang

et nos mains en sont toutes couvertes"

extrait de "Klosterheim"

roman de Thomas de Qincey

l'homme qui vendit son âme au diable.jpg

L'Homme qui vendit son âme au diable        encre de Chine de l'auteur

"Pe-tit frère... Pe-tit frère... m'as-tu re-con-nu... re-con-nu ?  

Ou-ou-vre-moi, nous irons dans la forêt... dans la forêt..."

E.T.A. Hoffmann     Les Elixirs du Diable

forêt nuit3.jpg

"Cette vaste forêt, célèbre par les voleurs et les précipices qui s'y rencontraient, semblait encore être l'objet du courroux céleste.

Ses arbres, hauts et touffus, étaient à tout moment frappés par la foudre : on y entendait sans cesse le sifflement des vents déchaînés.  Tout, dans ce lieu sinistre, inspirait  l'horreur et l'effroi."

ducray_duminil      alexis_ou_la_maisonnette_dans_les_bois

forêt gothique

william_gilpin      exécution  (peinture)

"Il avait été si près du but, si près d'atteindre la paix et le silence des forêts éternelles."

Selma Lagerlöf       Gösta Berling

 bucheron clair 1.jpg

Ma silhouette fantomatique hante les forêts enneigées     

encre de Chine de l'auteur (version claire)

 

"Nul ne s'évade jamais tout entier du pays au-delà de la forêt..."

Fançoise-Sylvie Pauly        L'Invitée de Dracula

forêt nuit1.jpg

"Alors, dans cette sombre forêt, des images de ma vie m'apparurent."

E.T.A. Hoffmann     Les Elixirs du Diable

forêt nuit2.jpg

"D'ailleurs, monsieur, la forêt par elle-même est si joyeuse et si animée que je ne m'y sens jamais seul.  Comme je connais chaque place et chaque arbre, il me semble que chacun des arbres qui a grandi sous mes yeux et dont la cime vivante et resplendissante s'élève maintenant dans les airs me connaît et m'aime, parce que je lui ai accordé mon attention et donné mes soins.  Oui, dans le murmure et le bruissement merveilleux de la forêt, je crois réellement entendre des voix qui me parlent, des voix tout à fait particulières, et j'ai l'impression que ce langage est la louange véritable de Dieu et de sa toute-puissance, en même temps qu'une prière que la parole humaine ne pourrait jamais arriver à exprimer."

E.T.A. Hoffmann     Les Elixirs du Diable

 img108.jpg

"Il ne m'est pas possible de dire avec précision combien de temps dura ma fuite, à travers la sombre forêt, toujours poursuivi par mon double ; il me semble que cela dura des mois, sans que je prisse ni aliments ni boisson.  je ne me rappelle avec netteté qu'un seul moment, après lequel je tombai complètement inanimé.  Je venais précisément de réussir à me débarrasser de mon double, lorsqu'un clair rayon de soleil traversa la forêt, suivi d'un son charmant et gracieux.  Je distinguai une cloche de couvent qui sonnait matines.  

"tu as assassiné Aurélie."  Cette pensée me saisit, comme avec les bras glacés de la mort, et je tombai sur le sol, évanoui."

E.T.A.  Hoffmann        Les Elixirs du diable

 

 Amour de la forêt.jpg

Amour de la forêt        encre de Chine de l'auteur

 

forêt gothique

 La  forêt,  lieu  de  transmutation  des  amours...

 Amour sylvestre.jpg

Amour sylvestre        encre de Chine de l'auteur

 Ne dis point qu'ici-bas le bonheur est mensonge

Mais ensemble voguons sur les eaux bleues du songe.

 Je frémis cependant car amour criminel

 Ne peut que m'attirer châtiment éternel."

 charles_robert_maturin       fatale_vengeance

 forêt gothique

  La  forêt,  lieu  de  transmutation  alchimique...

7 metaux.gif

"Il poursuivit la route qu'il avait devant lui, elle le conduisit à la partie de la forêt la plus obscure qu'il eût encore rencontrée et aboutit à un sombre réduit, cintré par une haute futaie, dont les rameaux entremêlés offraient une barrière impénétrable aux rayons du soleil et n'admettaient qu'une espèce de crépuscule mystérieux."

Ann Radcliffe       Les Mystères de la forêt

6q5x2x8.jpg

la  forêt,  lieu de transmutation  des  amours  alchimiques...

Ses yeux.jpg

Ses yeux dans la forêt gothique...

 

  Evariste-Vital_Luminais_-_Le_Pâtre_de_Kerlaz.jpg

Evariste Vital Luminais     Le Pâtre de Kerlaz

"Alors on aperçut des milliers de follets dansant en rond, voire même en procession autour des murs du châtel, et aussi à la lueur d'un éclair on entrevit les huarts avec leur grande bouche fendue, leurs dents vertes et leurs ailes de souris chauves voltiger autour du gisant, et insulter par leurs rires cruels et des huées bizarres à sa défaite malencontreuse.

Alors sortit du bois voisin berger maigre et hideux, caché dans un manteau rouge, et qui conduisait un troupeau de loups.."

ferdinand_langlé

la_dame_sans_merci

 le berger.jpg

le berger        encre de Chine de l'auteur

 moritz von schwind  1.jpg

moritz_ von_schwind

"Mais aujourd'hui, hélas, où sommes-nous égarés ?  Où la marée de la civilisation nous a-elle-portés ?  Elle s'est installée sur une terre qui n'était pas prêté pour elle et, après son passage, a laissé une nudité désolée.  Nous avons perdu nos forêts mais avons conservé leurs maraudeurs ; nous avons détruit tout ce qui était beau, mais ce qui révoltait de barbarie, nous l'avons gardé. "

Sheridan Le Fanu        Le destin de Sir robert Ardagh

 

abandonnée en forêt.jpg

abandonnée en forêt        encre de Chine de l'auteur 

forêt nuit2NB.jpg

"Au milieu du feuillage obscur,

J'ai découvert un beau fruit mûr.

Je tends vers lui mes doigts graciles.

Las, mes efforts sont inutiles !

 

J'eusse tenu pour grand plaisir

Humer son parfum à loisir

Et presser sur ma joue fiévreuse

Sa peau à la douceur soyeuse.

 

A sa fraîcheur de jouvenceau,

J'offrirais, si j'étais oiseau,

La tiède caresse d'une aile,

Et, de mes chansons, la plus belle.

 

Si j'étais la brise du soir,

Sans doute aurais-je ardent vouloir

D'effleurer sa rondeur vermeille

En murmurant mainte merveille.

 

Mais voici qu'un hideux serpent

S'approche de lui en rampant.

J'observe, effrayée, le perfide

Qui darde une langue biffide.

 

Et dans la chair du fruit, soudain,

Plongent les crochets à venin.

Depuis, sa pulpe est desséchée,

Sa peau fendillée et tachée."

Charles-Robert Maturin       Fatale vengeance

                                                                          (traduction Bernard Tissier)

bois du morvan  DaubignyREC.jpg

Daubigny        Forêt du Morvan 

"Ecoute, c'est la cloche du couvent .  Suspends le récit de ton histoire.  Ce son, que le vent amène des murs redoutables de mon château, réveille en moi l'idée chérie de ma famille.  

.....

Il n'existe pas de forêt dont l'ombrage soit assez épais pour nous cacher."

charles_robert_maturin       bertram,_ou_le_château-d'_aldobrand

clochesREC.jpg

SOUDAIN, une présence... 

forêt gothique

"Je ne me connaissais pas  La nuit dernière...  Oh !  La nuit dernière révéla un mystère terrible ...  La lune descendit, ses rayons obscurcis cachèrent le départ d'un homme qui n'est malheureusement que trop aimé !  Alors je me sentis comme anéantie ; mes yeux s'éteignirent et se désséchèrent.  N'ayant plus rien pour m'aimer, et n'aimant plus rien, je me trouvai comme seule sur la terre.  Je restai tout étonnée de ma désolation, car j'avais dédaigné le monde pour lui, et à peine pouvais-je obtenir de sa pitié un peu d'intérêt que mes devoirs m'ordonnaient de repousser !"

 

"C'était la beauté dormant au sein de l'horreur."

ann_radcliffe_les_mystères_d'_udolphe

forêt gothique

accrochée_à_la_vie_par_des_ronces        encre de l'auteur

 forêt gothique

 forêt gothique,charles-robert maturi,ann radcliffe,gothique,littérature gothique,esthétique,blog gothique

15/02/2018

L' INTERNATIONALE GOTHIQUE

L' INTERNATIONALE

GOTHIQUE

ou

le Gothique  sans frontière

l'imagination

pour  seul  voyage 

jehan_georges_vibert_apothéose_aux_funérailles_de_thiers_harvfard_art_museums.jpg

Jehan Georges Vibert       Apothéose aux funérailles de Thiers

la création

pour  seul  passeport

(rien à voir avec l'appellation "Gothique international", faut-il le préciser !)  

internationale gothique,mouvement gothique

"Ne raillons pas les fous : leur folie dure plus longtemps que la nôtre... Voilà la différence."

Robert William Chambers        Le Roi vêtu de jaune

internationale gothique,mouvement gothique

Robert William Chambers       Le Roi en jaune

illustration de Earl Geier

internationale gothique,mouvement gothique

 internationale gothique,mouvement gothique

 Sur  les  traces  des  gothiques

du  monde  entier  en compagnie

de groupes  remarquables  et  cependant moins  connus...

TIARRA, un groupe gothique roumain doté d'une excellente chanteuse, Anda Pomponiu...

tiarra_band.jpg

Tiarra

anda_pomponiu.jpg

Anda Pomponiu

 ARTROSIS, un groupe gothique polonais doté, lui aussi, d'une excellente chanteuse, Magdalena "Medeah" Stupkiewicz

artrosis_band.jpg

Artrosis

medeah.jpg

Medeah

  saint_croix_gothique_3.jpg

Dominique Mertens        Sainte-Croix gothique (encre)

supplication.jpg

"... il entendit une étrange voix impersonnelle qu'il reconnut pour la sienne propre et qui insistait sur la solitude incurable de l'âme.  Nous ne pouvons pas nous donner, disait cette voix ; nous n'appartenons qu'à nous-mêmes."

                                                  James Joyce       Gens de Dublin

"Nous ne pouvons pas

nous donner ;

nous n'appartenons qu'à

nous-mêmes"

    vieux_chêne.jpg

AMOR E MORTE, un groupe de gothique symphonique bulgare à l'indéniable qualité, dont Vera Bathory est la chanteuse.

amor_e_morte_pochette_cd.jpg

Amor e Morte        pochette cd

 AGGELOS, un groupe gothique symphonique colombien, aux sonorités sud-américaines, et aux paroles empreintes de ferveur religieuse étonnantes

 aggelos_pochette_cd.jpg

Aggelos       Mantos purpureos  pochette cd

aggelos.jpg

Aggelos

SYMPHONIAN, un groupe gothique ukrainien, aux mélodies lancinantes et puissantes, dont Lana Polevnichaya est l'admirable chanteuse.

symphonian pochette cd.png

Symphonian   pochette cd

lana_polevnichiyana.jpg

Lana Polevnichaya 

SHAPE  OF  DESPAIR, un groupe gothique finlandais, qui atteint le  noir absolu, et dont la chanteuse Natalie Koskinen, est l'officiante inspirée.

shape_of_despair_pochette_cd_monotony_fields.jpg

Shape of despair   pochette cd 

natalie_koskinen_from_shape_of_despair_666.jpg

Natalie Koskinen

AVRIGUS, un groupe gothique aux hymnes envoûtants, et dont Megan Tassaker est la voix céleste. 

 avrigus_the_secret_kingdom_pochette_cd.jpg

 Avrigus     The secret kingdom  pochette cd

megan_tassaker.jpg

Megan Tassaker

 loin_de_moi_nb.jpg

 Dominique Mertens        Loin de moi (encre et crayon)

ELEND, groupe franco-autrichien aux sonorités profondément  lancinantes, et classiques, voire même mystiques, reflet d'une grande exigence. Différentes chanteuses de grand talent ont contribué à cette formation : Esteri Remond, Nathalie Barbary, et Eve Gabrielle Siskind. (à l'origine du groupe)

internationale gothique,mouvement gothique

  Elend       Suori  pochette cd

internationale gothique,mouvement gothique

Esteri Remond

internationale gothique,mouvement gothique

Nathalie Barbary

internationale gothique,mouvement gothique

Eve Gabrielle Siskind

WHERE ANGELS FALL, un groupe norvégien à la facture gothique,  symphonique, classique en constante tension, et dont Eirin Bendigtsen est la chanteuse à la voix au timbre si particulier.

internationale gothique,mouvement gothique

internationale gothique,mouvement gothique

 internationale gothique,mouvement gothique

Eiren Bendigtsen 

THE THIRD AND THE MORTAL, un nom plus que singulier pour un groupe (norvégien) qui ne l'est pas moins : une musique somptueuse, d'une rare originalité, et radicalement inventive, servie par les voix, ciselées avec amour, de deux chanteuses distillant une captivante atmosphère de sérénité et de profondeur.  

 internationale gothique,mouvement gothique

Kari Rueslatten

internationale gothique,mouvement gothique

Kirsti Huke

internationale gothique,mouvement gothique

internationale gothique,mouvement gothique

VIA MISTICA, un groupe polonais intéressant, dont la musique torturée contraste expressivement avec la voix de sa chanteuse, Katarzyna Polak Kozlowska.

internationale gothique,mouvement gothique,tiarra,amor e morte,symphonian,shape of despair,avrigus,elend,where angels fall,the third and the mortal,artrosis,aggelos

internationale gothique,mouvement gothique,tiarra,amor e morte,symphonian,shape of despair,avrigus,elend,where angels fall,the third and the mortal,artrosis,aggelos

RAIN FELL WITHIN, un groupe américain aux sonorités parfois jazzy, porté par les voix admirablement maîtrisées des chanteuses Laurie Ann Haus, et Dawn Desiree.

internationale gothique,mouvement gothique,tiarra,amor e morte,symphonian,shape of despair,avrigus,elend,where angels fall,the third and the mortal,artrosis,aggelos

internationale gothique,mouvement gothique,tiarra,amor e morte,symphonian,shape of despair,avrigus,elend,where angels fall,the third and the mortal,artrosis,aggelos

internationale gothique,mouvement gothique,tiarra,amor e morte,symphonian,shape of despair,avrigus,elend,where angels fall,the third and the mortal,artrosis,aggelos

Laurie Ann Haus

internationale gothique,mouvement gothique,tiarra,amor e morte,symphonian,shape of despair,avrigus,elend,where angels fall,the third and the mortal,artrosis,aggelos,noturna

Dawn Desiree

NOTURNA, un groupe brésilien au romantisme échevelé, nourri à la plus pure tradition gothique européenne, et dont les deux chanteuses (Viviane Bueno et, sans doute, Laura Pataro ?) possèdent des voix puissantes qui se prêtent à de superbes envolées lyriques. 

 internationale gothique,mouvement gothique,tiarra,amor e morte,symphonian,shape of despair,avrigus,elend,where angels fall,the third and the mortal,artrosis,aggelos

 internationale gothique,mouvement gothique,tiarra,amor e morte,symphonian,shape of despair,avrigus,elend,where angels fall,the third and the mortal,artrosis,aggelos

internationale gothique,mouvement gothique,tiarra,amor e morte,symphonian,shape of despair,avrigus,elend,where angels fall,the third and the mortal,artrosis,aggelos,noturna

Vivian Bueno

 DREAMS OF SANITY, un groupe autrichien des premiers temps du gothique, (1991) ce qui lui a valu la collaboration de différents musiciens ; des mélodies bien balancées, soutenues par la voix de Sandra Schleret (ex chanteuse du groupe Elis)

 internationale gothique,mouvement gothique,tiarra,amor e morte,symphonian,shape of despair,avrigus,elend,where angels fall,the third and the mortal,artrosis,aggelos,noturna

 internationale gothique,mouvement gothique,tiarra,amor e morte,symphonian,shape of despair,avrigus,elend,where angels fall,the third and the mortal,artrosis,aggelos,noturna

 DEMETHER, un groupe qui nous vient de Serbie, dont Dunja Deuric assure, de sa voix aérienne, la partie vocale en compagnie de  Agnes Meleghy.

 internationale gothique,mouvement gothique,tiarra,amor e morte,symphonian,shape of despair,avrigus,elend,where angels fall,the third and the mortal,artrosis,aggelos,noturna

 internationale gothique,mouvement gothique,tiarra,amor e morte,symphonian,shape of despair,avrigus,elend,where angels fall,the third and the mortal,artrosis,aggelos,noturna

 internationale gothique,mouvement gothique,tiarra,amor e morte,symphonian,shape of despair,avrigus,elend,where angels fall,the third and the mortal,artrosis,aggelos,noturna

Dunja Deuric

 internationale gothique,mouvement gothique,tiarra,amor e morte,symphonian,shape of despair,avrigus,elend,where angels fall,the third and the mortal,artrosis,aggelos,noturna

 Agnes Meleghy

 DIE VERBANNTEN KINDER EVAS, un groupe autrichien de haut vol, magnifié par les voix solennelles, majestueuses et grandioses des chanteuses Christina Kroustali, (à gauche de l'image) Tania Borsky, (au milieu) et Julia Lederen. (à droite) 

internationale gothique,mouvement gothique,tiarra,amor e morte,symphonian,shape of despair,avrigus,elend,where angels fall,the third and the mortal,artrosis,aggelos,noturna

 internationale gothique,mouvement gothique,tiarra,amor e morte,symphonian,shape of despair,avrigus,elend,where angels fall,the third and the mortal,artrosis,aggelos,noturna

 internationale gothique,mouvement gothique,tiarra,amor e morte,symphonian,shape of despair,avrigus,elend,where angels fall,the third and the mortal,artrosis,aggelos,noturna

Dominique Mertens       Incandescence (encre et crayon) 

CHAOSTAR, un groupe grec surprenant, aux accents symphoniques plus que résolument classiques, mené par Christos Antoniou, grand créateur prolixe, et secondé par Androniki Skoula comme chanteuse au talent phénoménal, ainsi que par Natalie Rassoulis. Avec Chaostar, et comme déjà amorcé par plusieurs groupes mentionnés ci-dessus, nous entrons de plein pied dans le monde de la musique dite "classique", même si celle-ci n'est pas sans rappeler certains aspects caractéristiques du Gothique.  

internationale gothique,mouvement gothique,tiarra,amor e morte,symphonian,shape of despair,avrigus,elend,where angels fall,the third and the mortal,artrosis,aggelos,noturna

internationale gothique,mouvement gothique,tiarra,amor e morte,symphonian,shape of despair,avrigus,elend,where angels fall,the third and the mortal,artrosis,aggelos,noturna

Androniki Skoula

internationale gothique,mouvement gothique,tiarra,amor e morte,symphonian,shape of despair,avrigus,elend,where angels fall,the third and the mortal,artrosis,aggelos,noturna

Christos Antoniou

internationale gothique,mouvement gothique,tiarra,amor e morte,symphonian,shape of despair,avrigus,elend,where angels fall,the third and the mortal,artrosis,aggelos,noturna

 Natalie Rassoulis

internationale gothique,mouvement gothique,tiarra,amor e morte,symphonian,shape of despair,avrigus,elend,where angels fall,the third and the mortal,artrosis,aggelos,noturna,chaostar,arvo pärt

 MYRKUR, est un groupe américain de New-York City, fondé à la base sur le projet de sa chanteuse danoise, Amalie Bruun, dont la voix  envoûtante nous transporte au coeur des légendes nordiques.

internationale gothique,mouvement gothique,tiarra,amor e morte,symphonian,shape of despair,avrigus,elend,where angels fall,the third and the mortal,artrosis,aggelos,noturna,chaostar,arvo pärt

internationale gothique,mouvement gothique,tiarra,amor e morte,symphonian,shape of despair,avrigus,elend,where angels fall,the third and the mortal,artrosis,aggelos,noturna,chaostar,arvo pärt

internationale gothique,mouvement gothique,tiarra,amor e morte,symphonian,shape of despair,avrigus,elend,where angels fall,the third and the mortal,artrosis,aggelos,noturna,chaostar,arvo pärt

Amalie Bruun

 

 internationale gothique,mouvement gothique

ARVO PART, génial compositeur Estonien de musique dite "contemporain", au style empreint de "tintinnabulum", ce son produit par des clochettes, pour nous livrer une musique majestueuse, dépouillée, et poignante.

internationale gothique,mouvement gothique,tiarra,amor e morte,symphonian,shape of despair,avrigus,elend,where angels fall,the third and the mortal,artrosis,aggelos,noturna,chaostar

internationale gothique,mouvement gothique,tiarra,amor e morte,symphonian,shape of despair,avrigus,elend,where angels fall,the third and the mortal,artrosis,aggelos,noturna,chaostar

Arvo Pärt, "Le Cri du cerf", une oeuvre faisant référence à un épisode la vie de Saint-Patrick

 

 

 

 à  bientôt pour de nouvelles découvertes gothiques.....

 

...à  suivre... 

11/02/2018

NAITRE AU GOTHIQUE

 

naître  au gothique

c'est naître à la vie

  gothique,fantastique,mysticisme

       Dominique Mertens          L'Oeil de Dieu donne vie aux spermatozoïdes    

(détail de La Fresque de la Vie)     

 gothique,fantastique,mysticisme

Dominique Mertens          L'Oeil-de-Dieu        

 gothique,fantastique,mysticisme

     Dominique Mertns           La Migration des spermatozoïdes        

 littérature gothique,fantastique,amour

Dominique Mertens           In utero 1   

 littérature gothique,fantastique,amour

Dominique Mertens           In utero  2     

 littérature gothique,fantastique,amour

Dominique Mertens           In utero  3 

 littérature gothique,fantastique,amour

Dominique Mertens          Le sablier-uterus        

littérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amour

 

 Parcourons le journal d'une gothique,

extrait du chef-d'oeuvre  de Charles-Robert Maturin,

"Fatale vengeance", publié aux éditions José Corti,

notre fournisseur attitré de Gothique.

jose-corti.fr

 littérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amour

  "Ce 1er avril"

"Il est minuit... tout se tait autour de moi... pas un souffle de vent, pas un murmure.  Et moi, au sein de ce repos de la nature, comment suis-je ,  Que suis-je ? ... Quel est ce trouble de mon âme que semble encore accentuer la paix qui m'entoure ?  Qui ai-je vu ?  Je n'en sais rien ; je ne veux pas prononcer son nom ; je ne veux pas penser à ce qu'il est.  Je ressens un tel bonheur !  Il n'y a place pour rien d'autre.  Mes sentiments m'appartiennent ; ils sont mon trésor secret.  La joie que je sens en moi est suave et caressante comme une belle journée de printemps.  Il n'y a personne d'aussi heureux que moi cette nuit... Sauf lui peut-être ?  Il est si beau ! ... Comment peut-on être à la fois bercée par une douce quiétude et secouée par la tempête ?  Mes esprits sont agités, mais mon âme est paisible..."                                                                                     (suite ci-dessous)

Charles-Robert Maturin        Fatale vengeance

 littérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amour

 littérature gothique,fantastique,amour

Dominique Mertens          Naissance au gothique    

  

 littérature gothique,fantastique,amour

Dominique Mertens           Naissance au gothique      

 littérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amour

  littérature gothique,fantastique,amour

 Dominique Mertens          La dame sans espoir de retour        

 littérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amour

  littérature gothique,fantastique,amour

Dominique Mertens           La Femme est née de l'eau          

 littérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amour

Viens...!!!

littérature gothique,fantastique,amour

 littérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amour

Viens...!!!

 

Et  prends-moi...!

littérature gothique,fantastique,amour

littérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amour

naître au gothique

c'est naître à la mort   

littérature gothique,fantastique,amour

 naître-au-gothique         encre de l'auteur

"Enlever ses vêtements, reprit-il, comporte une autre signification, positive celle-ci, et dont tu ne peux qu'être fier.  Par ce geste on rejette, pour renaître à la vérité, ce qui nous a été imposé par la coutume, on disparaît du monde pour rejaillir dans la lumière, purifié.  Si le grain ne meurt, comment porterait-il son fruit ?"

Dominique Fernandez       La Société du mystère

 littérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amour

et

remonter le courant

de

 la Vie, cette vierge blanche

littérature gothique,fantastique,amour

 Dominique Mertens          Vierge blanche        

 littérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amour

  et  de

 la Mort, cette vierge noire

 littérature gothique,fantastique,amour

Dominique Mertens          Vierge noire          

 littérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amour

littérature gothique,fantastique,amour

littérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amour

        "Que j'aime à voir la décadence

de ces vieux chasteaux ruinez                                   

                    """""""""""""""                         

Contre qui les ans mutinez

Ont déployé leur insolence !

Les sorciers y ont leur sabat ;

Les démons follets s'y retirent,

Qui d'un malicieux ébat

Trompent nos sens et nous martirent ;

Là se nichent en mille trou,

Les couleuvres et les hyboux.

L'orfraye, avec ses cris funèbres,

Mortels augures des destins,

Fait rire et danser les lutins,

Dans ces leix remplis de ténèbres.

Sous un chevron de bois maudit

Y branle le squelette horrible

D'un pauvre amant qui se pendit

Pour une bergère insensible ..."

marc-antoine-de-gérard-de-saint-amant         la-solitude

du sieur de Saint-Amant

 littérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amour

 littérature gothique,fantastique,amour

littérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amour

"Les cheveux hérissez, j'entre en des resveries

De contes de sorciers, de sabaths, de furies ;

J'erre dans les enfers, je raude dans les cieux ;

L'âme de mon ayeul se présente à mes yeux ;

Ce fantôme léger, coiffé d'un vieux suaire,

Et tristement vestu d'un long drap mortuaire,

A pas affreux et lents, s'approche de mon lit ;

Mon sang en est glacé, mon visage en paslit,

De frayeur mon bonnet sur mes cheveux se dresse,

Je sens sur l'estomach un fardeau qui m'oppresse.

Je voudrais bien crier, mais je l'essaye en vain :

il me ferme la bouche avec sa froide main..."

 marc antoine de gérard de saint amant      les visions

littérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amour

"... Au travers  de ce feu puant, bleuastre et sombre,

J'entrevoy cheminer la figure d'une ombre,

J'entends passer dans l'air certains gémissements,

J'avise, en me tournant, un spectre d'ossements,

Lors, jettant un grand cry qui jusqu'au ciel transperce,

Sans poux et sans couleur, je tombe à la renverse."

marc antoine de gérard de saint amant      les visions

littérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amour

 

malédiction !!!

 littérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amour

littérature gothique,fantastique,amour

Claudine

Guérin de Tencin 

 une des innombrables précurseures du genre littéraire gothique

 dont voici un extrait de l'adaptation de son roman  "Mémoires du Comte de Comminge " au théâtre par Baculard d'Arnaud 

sous le titre "Les Amants malheureux, ou Le Comte de Comminge" :

 littérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amour

littérature gothique,fantastique,amour

littérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amour

 "un souterrain vaste et profond consacré aux sépultures de la trappe ; deux ailes du cloître, fort longues et à perte de vue, y viennent aboutir ; on y descend par deux escaliers de pierres grossièrement taillées et d'une vingtaine de degrés.  il n'est éclairé que d'une lampe.  au fond s'élève une grande croix, telle qu'on en voit dans nos cimetières, au bas de laquelle est adossé un sépulchre peu élevé, et formé de pierres brutes ; plusieurs têtes de mort amoncelées lient ce monument avec la croix ; c'est le tombeau du célèbre abbé de Rancé, fondateur de la Trappe.  Plus avant, du côté gauche, est une tombe qui paraît nouvellement creusée, sur les bords de laquelle sont une pioche, une pelle, etc.  Au devant  de la scène, dans un des côtés à droite, est une autre fosse.  Sur les ailes du souterrain, se distinguent de distance en distance, et à peu de hauteur de terre, une infinité de petites croix qui désignent les sépultures des religieux."

 littérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amour

 littérature gothique,fantastique,amour

 malédiction !!!

 littérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amour

  littérature gothique,fantastique,amour

littérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amour

littérature gothique,fantastique,amour

littérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amour

 littérature gothique,fantastique,amour

 littérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amour

 littérature gothique,fantastique,amour

 littérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amour

littérature gothique,fantastique,amour

illustration de l'ouvrage de Baculard d'Arnaud,

" Le Comte de Comminges ou Les Amants malheureux"

 littérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amour

"En disant ces derniers mots, le marquis sortit avec fureur de son cabinet.  Julia avait succombé à l'effroi de cette sorte de malédiction.  Ses jambes ayant cessé de la soutenir, elle était tombée à la renverse sur le parquet.  Seule et sans secours, ce ne fut qu'au bout de quelques heures qu'elle revint de son évanouissement.  Alors elle essaya de sortir de ce funeste cabinet, en s'appuyant tantôt contre un meuble, tantôt contre le mur."

anne_radcliffe       julia_ou_les_souterrains_du_château_de_mazzini

 littérature gothique,fantastique,amour

malédiction !!!

  littérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amour

 "Je m'avance, égaré, dans des plaines désertes :

De la destruction elles étaient couvertes,

Du fonds de noirs tombeaux, antiques monuments

J'entendais s'échapper de longs gémissements ;

Dans les débris épars de ces vieux mausollées,

Je voyais se traîner des ombres désollées ;

D'un lamentable écho ces champs retentissaient ;

Des monceaux de cercueils jusqu'aux cieux s'entassaient..."

Baculard d'Arnaud    

  Le Comte de Comminges ou Les Amants malheureux

 littérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amour

 

 

littérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amour

 

 

 littérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amour

 littérature gothique,fantastique,amour

littérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amour

 littérature gothique,fantastique,amour

 Dominique Mertens          détail de la fresque de la Vie 

littérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amour

littérature gothique,fantastique,amour

illustration pour le roman de "emmeline_ou_l'_orpheline_du_château" 

de charlotte_turner_smith

littérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amour

littérature gothique,fantastique,amour

Dominique Mertens           détail de la fresque de la Vie

littérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amourlittérature gothique,fantastique,amour

 littérature gothique,fantastique,amour

illustration pour le roman "emmeline_ou_l'_orpheline_du_château" de charlotte_turner_smith

                   

        littérature gothique,fantastique,amour                                             littérature gothique,fantastique,amour                                    littérature gothique,fantastique,amour                                                           

Et maintenant,

littérature gothique,fantastique,amour

      que se déchaîne

           le souffle de l'esprit...          

"Ida Munster, sorcière accusée de meurtre et de haute trahison,  apparais !  

Nous, les secrets vengeurs de l'Eternel,

nous te citons à comparaître devant le tribunal de Dieu

endéans les trois jours !"

christiane_bénédicte-naubert        herman_of_unna    

littérature gothique,fantastique,amour

littérature gothique,fantastique,amour                                          littérature gothique,fantastique,amour                                       littérature gothique,fantastique,amour

 littérature gothique,fantastique,amour

illustration pour"le_spectre_du_château", pièce de théâtre de matthew_gregory_lewis

 littérature gothique,fantastique,amour                                                     littérature gothique,fantastique,amour                                               littérature gothique,fantastique,amour

    littérature gothique,fantastique,amour

david_teniers       scène de sabbath_des_sorcières

 accoucher !  accoucher au plus vite !!

littérature gothique,fantastique,amour,marc antoine de gérard de saint amant,guérin de tencin,baculard d'arnaud,blog gothique

Dominique Mertens         Naissance gothique (encre et crayon)

Apparais...!!!

littérature gothique,fantastique,amour,marc antoine de gérard de saint amant,guérin de tencin,baculard d'arnaud,blog gothique

"Apparais...!!!"

littérature gothique,fantastique,amour,marc antoine de gérard de saint amant,guérin de tencin,baculard d'arnaud

"Apparais...!!!"

littérature gothique,fantastique,amour

               " Apparais...!!! "                              littérature gothique,fantastique,amour

                                        

"Apparais !!!" 

                                                                                                     

 

                                                        ..... à suivre.....

 

10/02/2018

Le JARDIN DES SEVICES

Entrez,

entrez sans crainte

au Jardin des sévices...

 daphne1-0836.jpg

Giovanni Biliverti    Apollon et Daphné

La   Belle   est   au   jardin   d'amour

(chanson populaire française)

La Belle est au jardin d’amour
Elle y a passé la semaine
Son père l chercahe partout

Et son amant qu’en est en peine
Faut demander à ce berger
S’il l’a pas vu dedans la plaine
Berger, berger n’as-tu point vu
Passer ici la beauté même?

Comment est-elle donc vêtue
Est-ce de soie ou bien de laine?
Elle est vêtue de satin blanc
Dont la doublure est de futaine
Elle est là-bas dans ce vallon
Assise au bord d’une fontaine
Entre ses mains elle tient un oiseau
La Belle lui conte ses peines

Petit oiseau que t’es heureux
D’être entre les mains de ma Belle
Et moi qui suis son amoureux
Je ne puis pas m’approcher d’elle

Faut-il être auprès du ruisseau
Sans pouvoir boire à la fontaine?
Buvez mon cher amant buvez
Car cette eau-là est souveraine
Faut-il être auprès du rosier
Sans en pouvoir cueillir la rose?
Cueillez mon cher amant cueillez
Car c’est pour vous qu’elle est éclose

774px-Liebespaar_auf_der_Gartenbank.jpg

Le Jardin des délices

 Sévices d'amour.jpg

Dominique Mertens           Agression

Le Jardin des sévices

sorcières au bucher sculptées.jpg

Sorcières au bucher

Gentil coquelicot  

(chanson poupulaire pour enfants)

J'ai descendu dans mon jardin (bis)

Pour y cuieillir du romarin

Gentil coquelicot Mesdames, (refrain)

Gentil coquelicot nouveau.

Un rossignol vint sur ma main (bis)

Il me dit trois mots en latin.

Que les hommes ne valent rien (bis)

Et les garçons encore bien moins.

Des dames il ne me dit rien (bis)

Des demoiselles beaucoup de bien.

Tarquin et Lucrèce.jpg

Le Tintoret        Tarquin et Lucrèce

"L'Impression que je crus avoir faite sur la belle me mit tout juste dans l'état qu'elle voulait : je perdis la tête et je la suivis dès lors avec mille peines, à la faveur de l'ombre et du crépuscule, partout où je pouvais.  Toute ma vanité était de la rendre vaine de moi, et je ne parvenais pas, avec la meilleure volonté, à chasser de mon cerveau cette ivresse pour la faire pénétrer dans mon coeur."

Adelbert von Chamisso 

"L'étrange histoire de Peter Schlemihl"

 

Mon seul Amour.jpg

Dominique Mertens           Ecrit sur la pierre

"Brièvement, il posa un baiser sur le front de son épouse et s'en fut, happé par cette insatiable nuit qui n'avait semble-t-il d'autre but que de dévorer le peu d'espoir qui nous restait encore."

Françoise-Sylvie Pauly    L'Invitée de Dracula

   

"Les images que je jetais en son âme devaient, sans qu'elle s'en rendît compte, prendre un développement merveilleux, devenir plus brillantes et plus étincelantes ; apparaissant alors dans leur véritable signification, elles devaient la remplir de l'idée de jouissances inconnues, jusqu'à ce que, martyrisée et déchirée par un désir indicible, elle se jetât d'elle-même dans mes bras."

E.TA Hoffmann      Les Elixirs du Diable

 

Anna Nurmi, ex chanteuse du groupe Two Witches

"Elle aimait en femme,

faisant le sacrifice d'elle-même,

s'oubliant, se dévouant sans réserve,

occupée seulement de celui qui était sa vie

et ne se souciant pas de savoir

si elle n'allait pas elle-même à sa perte..."

Adelbert von Chamisso  

"L'étrange histoire de peter Schlemihl"

L'enlèvement d'une licorne.jpg

L'Enlèvement d'une licorne         gravure d'Albrecht Dürer

"Impossible de décrire le changement qui s'opéra alors en moi, la soif dévorante des joies du monde que j'éprouvai, le sentiment qui me faisait voir le vice sous les formes les plus séduisantes et comme le summum du bonheur qu'on puisse goûter sur terre."

E.T.A. Hoffmann     Les elixirs du Diable

10670_bg.jpg

Hans Sebald Beham    Haust du mich, so stich ich dich

 Orphée battu par les Bacchantes  gravure d'Albrecht Dürermg082.jpg

Orphée battu par les Bacchantes        gravure d'Albrecht Dürer

 Amour éconduit.jpg

    Dominique Mertens            Amour éconduit        

fr_114_341v.jpg

Prison d'Amour

 image025.jpg

Jardin d'Amour gothique,  jardin de cauchemar ?

 

 couple nb.jpg

Le couple en noir... et blanc

 Prison d'Amour.jpg

Dominique Mertens           Amoureux  gothiques         

"Au moment où la malheureuse croyait étourdiment pouvoir se jouer des enchaînements périlleux de la vie, elle était livrée au hasard, ou mieux à la destinée maligne qui conduisait ma main.  Car c'était uniquement ma force enflammée par des puissances mystérieuses qui la contraignait à prendre pour ami et allié l'homme qui ne se couvrait des apparences de l'amitié que pour la tenir prisonnière comme une ennemie et la conduire à sa perte."

E.T.A. Hoffmann       Les Elixirs du Diable

  Tintoret la mort de Lucrèce  détail.jpg

Tintioret        La Mort de Lucrèce (détail)

399px-Master_E._S’s_Feast_in_the_Garden_of_Love.jpg

Fête au Jardin d'Amour

"Car il est des jardins  -plantés par des monarques

qui un moment s'y délassèrent

avec de jeunes femmes qui à la musique

étrange  de leur rire mêlaient des fleurs.

Elles animaient ces parcs las ;

murmuraient comme souffles en les buissons,

étincelaient dans leurs fourrures et peluches,

et les ruches soyeuses de leurs robes matinales

comme un ruisseau bruissaient sur le gravier."

Rainer Maria Rilke

Le Livre de la pauvreté et de la mort

Amour fait perdre la tête.jpg

Dominique Mertens           Amour fait perdre la tête et rendre l'âme

les âmes crient.jpg

Gustave Doré   gravure pour  La divine comédie  de Dante

 

 

Amour coule de source.jpg

Dominique Mertens          Au jardin d'Amour

      

Amour dévoyé.jpg

Dominique Mertens            Amour craint  dévoiement      

 

 

Amour gothique...

1311464-Roman_de_la_Rose__amants_dans_un_lit.jpg

... au Jardin des Délices

fruit d'Amour.jpg

Dominique Mertens          Fruit de l'Amour cueilli au Jardin des délices      

 

daniel Hopfer  scène des Proverbes.jpg

Daniel Hopfer    scène tirée des Proverbes

 Aristotle and Phyllis - 1485 - Master of the Housebook.jpg

Aristote et Phyllis     le Maître du Housebook 

Daniel Hopfer.jpg

Daniel Hopfer    Gib Frid  (Trois vieilles femmes battant à mort un diable) 

 Pilori.jpg

Dominique Mertens           A quelques pas de là...        

 

 

 Au jardin d'Amour.jpg

"L'Amour sacré,

l'amour virginal,

l'amour plus fort que le tombeau

ne cherche que le dévouement

et fuit, éperdu, devant l'égoïsme du désir."

Eliphas Lévi

a0005ffb.jpg

"Vous qui par malheur dans ce lieu solitaire,

Peut-être fûtes amenés,

Sachez qu'il est des mortels sur la terre

Autant que vous infortunés."

Ann Radcliffe

Les Mystères de la forêt

souterrains nb1.jpg

"Je fus rappelée de cette mort momentanée par le soin d'une voix qui me fit désirer qu'elle eût été éternelle.  C'était la voix terrible de Williams.  De quelle horreur mon âme fut à l'instant frappée !  Quelles affreuses images s'offrirent à mes yeux, que j'ouvrais à peine !  J'osai enfin jeter en tremblant quelques regards autour de moi.  Je vis que l'on m'avait transportée dans le grand appartement du souterrain.  Ce lieu, consacré jadis  à l'innocence et à la piété, n'était plus qu'une caverne de brigands, peut-être, hélas, de meurtriers.  Ils étaient une bande nombreuse, et paraissaient prêts à exécuter au premier signal les ordres de leur féroce commandant.  Williams contemplait avec une joie maligne deux malheureuses victimes que le ciel semblait livrer à sa vengeance.  Je me crus perdue sans ressource, aussi bien que Lord Leicester qui, désarmé, et demeurant à mes côtés, les regardait d'un oeil intrépide, et recueillait son âmes en silence.  J'aperçus autour de nous divers ustensiles qui m'étaient inconnus ; je crus voir autant d'instruments de torture et de mort.  

"Dieu tout puissant, dis-je en moi-même, épargne-nous les tortures, si la mort est inévitable !"

Sophia Lee

Le Souterrain

kaethchenvonheilbronn.jpg

 "Je me trouvai dans une petite chambre carrée dont une table à moitié brisée, une chaise et un matelas composaient tout l'ameublement.  Les murailles qui avaient été revêtués de plâtre, étaient dégradées en quelques endroits, et dans d'autres, recouvertes d'une croûte verte qui me confirma dans l'opinion où j'étais de l'humidité de cette prison, car en y entrant, j'avais été saisi de froid."

 Francis Lathom     La Cloche de minuit

 la prisonnière.jpg

Dominique Mertens          La Prisonnière          

"Il n'est pas nécessaire de croire en une source surnaturelle du mal.  Les hommes sont, par eux-mêmes, capables de toutes les méchancetés." 

Joseph Conrad

Je t'en supplie, mon Dieu.jpg

Dominique Mertens           Je t'en supplie !        

"Fais ce que tu voudras, pauvre insensée !  Je remplis mon devoir.  Si tu te crois intéressée à protéger ton suborneur, à ne pas corriger un méchant par des épreuves, à ne pas le garantir de sa perte par les châtiments, suis ton inclination ; tu le peux sans obstacle.  Mais si tu veux écouter le conseil de la vieillesse et de l'expérience, fuis ce monstre qui se fait un jeu des lois les plus sacrées.  Sa conscience est chargée de l'opprobe de toutes les femmes qu'il a déshonorées, son âme est souillée de sang."

Christian Heinrich Spiess        Le Petit Pierre

rembrandt nb.jpg

 Rembrandt van Rijn         Le Philosophe

"J'exige, dit-il enfin avec emportement, j'exige une confession simple et pure de ton crime ; c'est le seul moyen de te sauver !  Cet aveu, s'il est sincère, peut seul amortir dans mon coeur la soif de vengeance."

Christian Heinrich Spiess     Le Petit Pierre

 

63.jpg

illustration de Sc. Huyot pour "Quentin Durward" de Walter Scott

Emile_Friant_La_Douleur_1898.jpg

Emile Friant       La Douleur

"Et de cette ombre incertaine surgit peu à peu  une silhouette qui paraissait tourner le dos à la dormeuse.  C'était celle d'une femme qui, dans le plus profond silence, exprimait, autant que le pouvait son langage gestuel, la souffrance la plus extrême, en se tordant les mains, en jetant sa tête de part et d'autre, à la manière de quelqu'un que l'ultime affliction a mené à l'épuisement et qui n'en peut plus de souffrir."

Sheridan Le Fanu      Le Destin de Sir Robert Ardagh

 massacre de la Saint-barthélémy.jpg

le massacre de la Saint-Barthélémy

"Dois-je comprendre que vous avez commis un de ces actes terribles qui sont les stigmates de notre société civilisée ?  Exerçant une implacable vengeance, auriez-vous banni de ce monde l'un de vos semblables qui, à son insu peut-être, vous aurait offensé ?  L'auriez-vous envoyé devant son souverain juge avant que son temps fût accompli, sa tâche achevée, son âme absoute, son salut assuré ?  Si vous êtes l'auteur d'un crime que la société pardonne mais que la conscience réprouve, il n'y a oas lieu de perdre espoir.  Et si la justice humaine vous poursuit, alors fuyons !

Charles-Robert Maturin      Fatale vengeance

 155_vieillevoye_cain_x.jpg

Barthélémy Vieillevoye       Caïen

"Femme !  Femme !  A la fois fragile et téméraire.  Vous vous évanouissez en entendant parler de sang, et l'instant d'après vous m'incitez à le verser."

Charles-Robert Maturin      Fatale vengeance

 le Titien  Viol de Lucrèceversion rougeoyante.jpg

Le Titien       Le viol de Lucrèce

 werner peiners  Europa und der Stier REC.jpg

Werner Peiners      Europa und der Stier

(ce tableau trônait dans la chambre à coucher du sinistre officier nazi Herman Göring)

"Dans le jardin de l'amour, ses mains cueillaient tous les fruits empoisonnés et elle les dégustait en riant..."

Hanns Heinz Ewers      Mandragore

 ill roman noir.jpg

 "L'horreur du spectacle, l'ignorance de tout ce qui  concernait la façon dont ce malheur était arrivé,  et surtout le caractère extraordinaire du phénomène, avaient rendu le Prince complètement muet."

horace_walpole         le_château_d'_otrante

 ill d'un roman noir2.jpg

 "Il ne manque souvent à la cruauté, à la vengeance et au libertinage, pour commettre les plus grands crimes, que les faveurs de la fortune ; si vous voulez connaître jusqu'où ces passions peuvent aller, mettez-les dans le coeur d'un homme puissant."

sénèque       lettres_ à_ lucilius

chien_rouge_en_avant.jpg

homme_menaçant_sa_femme   gravure_de_abraham_bosse.jpg

abraham_bosse       homme_menaçant_sa_femme

homme_menaçant _sa_femme.jpg

(détail)

  ...au  nom  du  seul...  

" Tu  es  à  moi  ! "

 

 à suivre...

04/02/2018

SOLITUDE GOTHIQUE

SOLITUDE

               DERELICTION

                                   ABANDON

G  O  T  H  I  Q  U  E

 485px-Theodor_Kittelsen_-_Fattigmannen,_1894-95_(The_Pauper)dark.jpg

Theodor Kittelsen

"Mais son coeur ne tarda pas à s'attrister : tous les êtres s'abandonnaient à la joie ; chacun trouvait un ami pour lui communiquer son bonheur ; lui seul était isolé ; il n'avait personne avec qui se réjouir, personne avec qui partager ses chagrins.  Se voir abandonné de tous ses semblables ; errer dans les régions de la nature  sans avoir un être à qui l'on puisse dire : "Mon ami !", c'est pour l'homme la plus affreuse destinée.  Pour un tel voyageur, chaque déplaisir, chaque infortune est double, parce que personne ne le plaint, parce que personne ne verse un baume charitable dans ses blessures.  Un pareil enfant du malheur ne goûte aucune joie, parce qu'il n'est attendu chez lui par personne à qui son âme réserve ses sentiments, avec qui il puisse à son retour vider la coupe du bonheur.  Celui qui n'a jamais éprouvé ce triste sort, celui qui ne fut jamais frappé de ce coup terrible ne saurait s'en former une véritable idée."

Christian heinrich Spiess     Le Petit Pierre

100_2909.JPG

"Il se livrait à de pareilles réflexions, lorsque la nuit survint et commença à cacher les mauvaises actions des hommes."

christian-heinrich-spiess      le-petit-pierre

 

"Plût à Dieu que cette nuit fût éternelle !"

Christian heinrich Spiess      Le Petit Pierre

 

"Ne désespère point, rodolphe : le temps secourable dérobe sans cesse quelque chose à la douleur humaine ; quelque grande qu'elle soit, il la diminue par degrés et bientôt elle disparaît sans laisser de trace."

Christian Heinrich Spiess     Le petit Pierre

100_2923.JPG

"tournent les ailes du vieux moulin..."

DuBroeucq gisant NB.jpg

Tout    ça    pour    ça...    !!!

Op_under_Fjeldet_toner_en_Lur  Theodor Kittelsen.jpg

NAISSANCE

RENAISSANCE

EXISTENCE

 100_2915.JPG

"Faire flèche de tout bois"

présence 1.jpg

Présence 

 

"Quelque chose rampait autour de la blanche maison, au bord du Rhin, se glissait dans le jardin, passait devant les bancs effondrés et les chaises boiteuses, satisfait, le sabbat des chats, avides d'amour... 

Quelque chose se glissait autour de la maison, grattait d'un ongle dur les murs dont le plâtre tombait en résonnant, cognait aux portes qui frémissaient doucement comme sous l'effet d'un vent léger.

Puis, la chose entrait dans la maison.  Elle montait les escaliers, se déplaçait sans bruit à travers toutes les chambres, puis s'immobilisait et regardait autour d'elle en riant silencieusement."

 hanns-heinz-ewers      mandragore

la mare au diable.jpg

la mare au diable, si chère à George Sand

"Quant à la terre, as-tu saisi le symbole, oncle ?  C'est la fécondité.  La terre, c'est la femme qui nourrit la semence qui fut déposée dans son sein ; la nourrit, la fait croître, fleurir et porter des fruits.  

Prends donc ce qui est aussi fertile que la terre elle-même.  Prends la femme."

Hanns Heinz Ewers      Mandragore

mary_magdalenJules Joseph Lefebvre.jpg

Jules Joseph Lefèbvre         Marie-Madeleine

 

"C'est pour toi que je me suis rendu parjure !  s'écria-t-il, que je me suis perdu d'honneur !  Et tu me payes de tant de cruauté, de tant d'ingratitude !  Femme, il faut que j'obtienne ton amour, il faut que je te possède ou que je meure...  Jamais je n'éprouverai de tourments pareils, jamais mon coeur ne fut consumé d'aussi brûlants désirs !"

Christian Heinrich Spiess      Le petit Pierre

The_Valkyrie's_Vigil Edward robert Hughes.jpg

The Valkyrie's vigil      Edward Robert Hugues

giovanni dupre  Caïen.jpg

Giovanni Dupre      Caïen

          "- Pourquoi te désespérer ?

           - Parce que je vis.

           - Ta raison s'égare.  Pouvons-nous te soulager ?

           - Oui, plongez-moi dans les vagues dont vous m'avez retiré.  

              Alors le crime sera le vôtre."

charles-robert_maturin      bertram_ou_le-château_d'_aldobrand

SEUL  AU  MONDE

  

 

EN  FINIR !!!

"D'ailleurs, après que l'on eut pris toutes ces mesures légales, que l'on eut ouvert plusieurs tombes et privé plusieurs vampires de leur vie empruntée, le village ne fut pas délivré pour autant. Mais, un jour, un gentilhomme de Moravie, de passage à Karnstein, apprit l'état des choses, et, étant expert en la matière, comme le sont beaucoup de ses compatriotes, offrit de débarasser les villageois de leur bourreau.  

Voici comment il procéda.  Un soir de pleine lune, il monta, peu après le coucher du soleil, en haut du clocher de cette chapelle, d'où il pouvait observer le cimetière au-dessous de lui.  Il resta à son poste de guet jusqu'au moment où il vit le vampire sortir de sa tombe, poser à terre le linceul dans lequel on l'avait enseveli, et se diriger vers le village pour en tourmenter les habitants.  

Le gentilhomme descendit alors du clocher, s'empara du suaire et regagna son observatoire. Quand le vampire revint et ne retrouva pas son linceul, il se mit à invectiver furieusement le Morave qu'il avait aperçu au faîte du clocher, et qui, en réponse, lui fit signe de venir chercher son bien.  Là-dessus, le vampire, ayant accepté cette invitation, commença à grimper ; mais, dès qu'il fut arrivé aux créneaux, le gentilhomme lui fendit la tête  d'un coup d'épée, puis le précipita dans le cimetière. après quoi, ayant descendu l'escalier tournant, il alla retrouver sa victime et la décapita. le lendemain, il remit les restes du vampire aux villageois qui enfoncèrent un pieu dans le coeur du monstre, puis brûlèrent la tête et le corps, selon les rites consacrés."

sheridan-le-fanu      carmilla

 438px-Femme_battant_mari_Durer_XVII_e_siecle.jpg

 "Il faut en finir...!"

 dm3.jpg

     Dominique Mertens           L'Ermite de la forêt        

DELIVRANCE  

DELIVRANCE

DELIVRANCE

 abandonnée au coeur de la forêt.jpg

Dominique Mertens           Abandonnée au coeur de la forêt       

SOLITUDE 

ENFER

GOTHIQUE 

 tombe Françoise Lanhay Robermont Liège.jpg

monument funéraire de françoise-lanhay      liège, cimetière-de-robermont

 Ange_de_la_mort contrasté.jpg

ABSENCE

NON-SENS

ESSENCE

 

 

 Orlando_Furioso  rencontre d'un ermite.jpg

La rencontre d'un ermite      illustration pour l' "Orlando furioso"

"Oh !  Que plus personne dorénavant ne me vante les mérites de la solitude, que plus personne n'ose m'affirmer qu'elle signifie enrichissement moral, connaissance de soi !  Non !  La solitude n'est que misère et vacuité.  Elle insulte à la nature, elle nie la vie, elle est le tombeau de l'âme !"

Charles-Robert Maturin       Fatale vengeance

 Larmes de vanité.jpg

Dominique Mertens           Larmes de vanité         

la-dame-sans-espoir-de-retour.jpg

      Dominique Mertens          La Dame sans espérance        

"ô monde, 

que les sentiments

qu'on puise dans tes cercles brillants

sont faux !"

sophia-lee       Mathilde  ou  le souterrain

 

"Que le tocsin sonore gronde au loin sur les abîmes.  Tout est consolation pour des malheureux dans un danger aussi extrême... Tout est possible... un nouvel espoir peut leur donner de la force, et la force peut les sauver."

charles_robert_maturin      bertram-ou_le_château_de_saint-aldobrand

486px-Self-portrait_by_Salvator_Rosa.jpg

salvator-rosa_autoportrait

"Tu viens à moi, car c'est à moi seul que le profond secret de ton coeur peut être révélé, et ton imagination se complaît encore dans ce récit comme à savourer un poison délicieux."

charles_robert_maturin       bertram_ou-le-château_d'_aldobrand

main.jpg

 Dominique Mertens           La Fresque de la Vie (détail)      

"Le ciel était couvert de nuages, la lune ne devait pas paraître ; ainsi la nuit était extrêmement obscure.  En vain essaya-t-il d'ouvrir la petite fenêtre qui lui donnait un peu d'air et de jour.  Elle était scellée, cadenassée et garnie en dehors d'énormes barreaux."

Ann Radcliffe      Julia, ou Les Souterrains du château de Mazzini

 citations gothiques,solitude,mysticisme,fantastique

 citations gothiques,solitude,mysticisme,fantastique

              Vies Monotones          

chanson de Gérard Manset     (paroles et musique)

Nous avons des vies monotones,
Rien dans le coeœur, rien dans la main.
Comme on ne dit plus rien à personne,

Personne ne nous dit plus rien.

Nous avons des vies monotones,
Des maisons vides et fermées,
Des portes lourdes et blindées
Que n'ouvriront plus jamais personne.

Mais comme il faut bien qu'on vive,
S'asseoir avec le même convive,
C'est pas le festin qu'on croyait,
Pas de fusée, pas de vin, pas de sorbet,
Y a plus qu'à tirer la nappe à soi,
Continuer chacun pour soi.

Nous avons des vies monotones,
Rien dans le coeœur, rien dans la main,
Comme on n'attend rien de personne,
On n'a plus réponse à rien.

Nous avons des vies monotones,
Entourés d'hommes et de chiens,
Ceux qui mangent dans notre main,
Ce sont ceux-là qu'on abandonne

Mais comme il faut bien qu'on vive
Ce soir avec le même convive,
C'est pas la fête qu'on croyait
Où sont les lumières qui brillaient.
Y a plus qu'à tirer la nappe à soi,
Continuer chacun pour soi.

Nous avons des vies sans mélange
Qui s'en iront de tous côtés,
Raides et droites comme une planche
Sur l'océan de pauvreté.

citations gothiques,solitude,mysticisme,fantastique

Dominique Mertens         La Chute  

                                  "On ne connait que les choses que l'on apprivoise, dit le renard.  Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître.  Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands.  Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis.  Si tu veux un ami, apprivoise-moi !"

                          Antoine de Saint-Exupéry       Le petit prince

 citations gothiques,solitude,mysticisme,fantastique    

drktorch.gifdrktorch.gif 

 

 

 

        

La Solitude d'un saint homme...

Un jour de l'an 433, Saint Patrick cheminait avec un groupe de partisans    du roi d'Irlande.  Ayant eu vent que des druides lui avaient tendu une embuscade  afin de le  tuer, il pria et invoqua la protection divine, si bien que, lorsque le saint  homme passa avec ses compagnons tout près des druides qui se tenaient  cachés,  ceux-ci ne virent en eux qu'un cerf entouré de ses quelques faons.  Saint Patrick et ses hommes étaient sauvés !  

citations gothiques,solitude,mysticisme,fantastique,blog gothique

"Je revêts en ce jour,

La force de Dieu pour me guider,

Ses oreilles pour entendre mon cri,

Ses yeux d'amour pour me veiller,

Sagesse de Dieu pour m'instruire,

Sa parole pour tailler mes mots,

Sa puissante main pour me tenir,

Ses anges pour me garder d'en haut. 

 

Contre les filets des démons,

Les séductions des vices fatals,

Toutes mes mauvaises inclinations,

Les hommes qui me désirent du mal,

En haut, en bas, de loin, de près,

En toute heure et en tout lieu,

Contre toutes ces hostilités,

Je revêts toutes ces forces de Dieu."

 (extrait du texte repris par Arvo Pärt  dans son oeuvre  "The deer's cry")

 citations gothiques,solitude,mysticisme,fantastique,blog gothique

"Parmi cette détresse des rues et des maisons, dans cet éloignement du ciel, sur cette terre impure et stérile, Peredonov marchait... accablé ne le remarquait même plus. Quelquefois seulement on le lâchait sur un novice. Il importait peu à Tichkov qu'on l'écoutât ou non. Il ne pouvait s'empêcher de saisir au vol les paroles d'autrui et d'y accrocher quelque rime. Il se livrait à cet exercice avec la promptitude et la régularité d'une machine. A regarder longtemps ses gestes saccadés et précis, on aurait pu croire qu'il n'était point- un homme vivant mais qu'il était déjà mort ou plutôt qu'il n'avait jamais vécu et qu'il ne voyait et n'entendait rien autre dans ce monde que des mots sonnant dans le vide. Le ciel ne lui offrait pas de consolation et la terre ne lui donnait pas de joie, — car aujourd'hui comme toujours, il regardait le monde avec des yeux morts, — tel un démon languissant de terreur et d'ennui dans sa lugubre solitude. Sa sensibilité était obtuse et sa conscience n'était qu'un appareil avilissant et corrupteur; Tout ce qui parvenait jusqu'à elle devenait ordure et fange. En tout, il ne voyait que les défauts et s'en réjouissait. S'il passait devant un poteau droit et propre, il était aussitôt saisi de l'envie de le courber et de le souiller. Il riait de contentement quand on salissait quelque chose en sa présence. Il méprisait et tourmentait les collégiens bien lavés, les gratifiant de sobriquets ridicules. Les élèves sales lui plaisaient davantage. Peredonov n'aimait aucune chose ni aucun être humain. La nature ne pouvait agir sur sa sensibilité que d'une seule manière, en l'accablant. Il en était de même dans ses rencontres avec les hommes, surtout avec les étrangers et les inconnus à qui il ne pouvait dire de grossièretés. Etre heureux signifiait, pour lui, ne rien faire, se renfermer en lui-même et soigner son ventre."

Fiodor Sologoub       Le Démon mesquin

citations gothiques,solitude,mysticisme,fantastique,blog gothique

Behemoth       Evangelion (pochette  cd)

citations gothiques,solitude,mysticisme,fantastique,blog gothique

Ava Inferi        Blood of Bacchus (pochette cd)

 

03/02/2018

DANS SES YEUX JE VOYAIS MA VIE

DANS  SES  YEUX

JE  VOYAIS  MA  VIE 

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons,dans ses yeux je voyais ma vie

 bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique

"Il aimait ce moment où les dernières clartés s'éteignent, où les étoiles, l'une après l'autre, viennent briller dans l'espace et se réfléchir sur le miroir des eaux ; moment touchant et doux, où l'âme dilatée s'ouvre aux plus tendres sentiments, aux contemplations les plus sublimes."

Ann Radcliffe          Les Mystères d'Udolphe 

libellule2.jpg

Juste avant l'exil 

chanson de Gérard Manset


Juste avant l'exil,
On pose un dernier regard sur sa ville,
Les colliers de fleurs que les hommes enfilent
Et plus loin, sur le bord du quai,
Le secret que personne ne sait,
C'est qu'on est né ici
Et qu'on sait ce qu'on va laisser,
Alors on reste assis
Juste avant l'exil.
Ça semblait facile
De tout quitter.
On était le loup sans son collier,
L'arbre sans son espalier

Mais quand le sable a quitté le sablier,
Que le marbre et la pierre se sont brisés,
Que le chêne a fini quand même par retomber,

On se retrouve comme on est né
A nouveau dans un monde damnés,
A nouveau dans un monde damnés,
Sans rien ni personne pour nous aider.

Juste avant l'exil,
Juste avant l'exil,
Avant le dernier regard sur la ville,
Dans le bruit des trains qui défilent
Et là-bas, sur le bord du quai,
Comme la flamme d'un briquet,
Dans une main qui tremble,
Ce visage, on le connaît :
Il nous ressemble.
Juste avant l'exil,
Que cherche-t-il vers l'horizon ?
Le dessein dans la forme d'une maison
Ou peut-être la guérison 

 bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique

           Dominique Mertens          Ma rencontre avec Adelheide           

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique

"Oh ! combien il serait doux de parler longtemps du bonheur de Valancourt et d'Emilie !  de dire avec quelle joie, après avoir souffert l'oppression des méchants et le mépris des faibles, ils furent enfin rendus l'un à l'autre ; avec quel plaisir ils retrouvèrent les paysages chéris de leur patrie !  Combien il serait doux de raconter comment, rentrés dans la route qui conduit  le plus sûrement   au bonheur, tendant sans cesse à la perfection de leur intelligence, ils jouirent  des douceurs d'une société éclairée, des plaisirs d'une bienfaisance active, et comment les bosquets de La Vallée redevinrent le séjour de la sagesse et le temple de la félicité domestique ! ......"

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique

"..... Puisse-t-il du moins avoir été utile de démontrer que le vice peut quelquefois affliger la vertu ; mais que son pouvoir est passager, et son châtiment certain !  Tandis que la vertu froissée par l'injustice, mais appuyée sur la patience, triomphe enfin de l'infortune.

Et si la faible main qui a tracé cette histoire a pu, par ses tableaux, soulager un moment la tristesse de l'affligé, par sa morale consolante si elle a pu lui apprendre à en supporter le fardeau, ses humbles efforts n'auront pas été vains, et l'auteur aura reçu sa récompense."

(extrait de la conclusion du roman d'Ann Radcliffe, "Les Mystères d'Udolphe")

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique

 bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique

 "Leur vie passée offrit un exemple d'épreuves bien dures et leur vie présente un modèle de vertus grandement récompensées; et ils continuèrent de mériter cette récompense.  Car leur bonheur ne se bornait pas à eux seuls, mais ils le faisaient sentir à tous les individus  qui vivaient dans la sphère de leur influence.  L'indigent et l'infortuné avaient à se louer de leur bienveillance, l'homme vertueux et éclairé, de leur amitié, et leurs enfants, d'aavoir des parents dont l'exemple imprimait dans leurs coeurs les préceptes qu'ils offraient à leur esprit."

(extrait de la conclusion du roman d'Ann Radcliffe, "Les Mystères de la forêt")

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique

 Lovis Corinth        Adam et Eve 

"Le comte et la comtesse Masérini, lord et lady Milverne, jouirent longtemps d'une félicité parfaite.  Ils eurent chacun plusieurs enfants qui devinrent l'ornement et le modèle de leur siècle.  Le temps semblait ajouter chaque jour quelque chose à leur bonheur, et le déclin de leur vie fut comme la fin d'un beau jour, où le soleil en se couchant, brille des rayons les plus purs, jusqu'à ce qu'il ait entièrement disparu de dessous l'horizon."

                                          Geoge Moore     L'Abbaye de Grasville

bonheur,ann radcliffe, george moore, gothique,fantastique

"Ah ! jamais la solitude n'a plu à des êtres trop dissipés et frivoles ; elle ne convient qu'à des coeurs purs, seuls capables d'en goûter les charmes."

                                                             Charlotte Dacre        Zofloya, ou la Maure 

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore

"Ainsi, après divers incidents autant étranges que déprimants, Matilda reçut la récompense de sa persévérance, de sa force d'âme, et de sa vertueuse abnégation.  Une conscience de remplir ses nombreux devoirs assura son bonheur , aussi,  lorqu'elle écrivit la conclusion de ses aventures à sa Mère Sainte-Madeleine bien-aimée, ne dit-elle pas :  de vous, j'ai appris la résignation, et une certaine dépendance vis à vis d'un Etre qui n'abandonne jamais celui qui est vertueux.  De vous, j'ai appris à ne jamais désespérer.  De vos préceptes et de vos mises en garde, je vous suis redevable de n'avoir pris le voile, et je crois fermement que, appelée à un état supérieur, je me souviendrai toujours que les infortunés ont des suppliques à adresser aux coeurs de ceux que Dieu a bénis avec générosité, et que, grâce à vos ressources, vouées à expérimenter toutes les bénédictions de la vie, je vais ressentir comme un devoir d'étendre par des vertus vivaces, et au mieux de mes capacités, ces bénédictions à d'autres, moins chanceux que moi."

                                 Eliza Parsons          Le Château de Wolfenbach

                                                              (traduction Dominique Mertens)

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore

 ქრისტე აღსდგა მკვდრეთით,
სიკვდილითა სიკვდილისა დამთრგუნველი
და საფლავების შინათა
ცხოვრების მიმნიჭებელი !

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach

"Tu voudrais être aimée ?

Puisse donc ton cœur ne pas s’écarter

de son actuel cheminement !

Étant en tous points ce que tu es maintenant,

ne sois rien de ce que tu n’es pas.

Ainsi, pour le monde, tes nobles façons,

ta grâce, bien plus que de la beauté,

seront un thème sans fin de louange,

un simple devoir rendu à l'amour."

                                                                 Edgar Allan Poe

                                                                        poème            à  F.-S. O.

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach

John Simmons       Hermia et Lysander

(Songe d'une nuit d'été)

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach

Dominique Mertens       Adelheide, l'héroïne de mon roman

"Ils me montraient leurs arbres, et j'étais incapable de comprendre le degré d'amour avec lequel ils les regardaient : comme s'ils parlaient avec des êtres qui leur étaient semblables.  Et vous savez, je ne me tromperai pas, peut-être, si je dis qu'ils conversaient !  Oui, ils avaient trouvé leur langue, et je suis convaincu que les arbres les comprenaient.  Ainsi  regardaient-ils toute la nature  -les animaux, qui vivaient avec eux dans la concorde, ne les attaquaient pas et les aimaient, vaincus par leur amour.  Ils me montraient les étoiles et ils me parlaient d'elles à propos de quelque chose que je n'arrivais pas à comprendre, mais je suis convaincu que, d'une façon ou d'une autre, ils communiquaient avec les étoiles du ciel, et pas seulement par la pensée, non, par je ne sais quel moyen vivant.  Oh, ces gens, ils ne s'acharnaient pas à ce que je les comprenne, ils m'aimaient même sans cela, et pourtant je savais qu'eux non plus, ils ne me comprenaient jamais, et c'est pourquoi je ne leur parlais presque pas de notre terre,.  Je me contentais d'embrasser devant eux la terre sur laquelle ils vivaient et, sans paroles, je les adorais tous, et eux, ils voyaient cela et me laissaient les adorer, sans avoir honte de mon adoration, parce qu'ils étaient eux-mêmes pleins d'amour."

                        Fiodor Dostoïevski         Le Rêve d'un homme ridicule

 bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach

 John Simmons        Le Songe d'une nuit d'été

 

An die Freunde

             Ode à la Joie        

poème de Friedrich Schiller  (extrait)

 version française :

Ô amis, pas de ces accents !

Laissez-nous en entonner de plus agréables,

Et de plus joyeux !

Joie, belle étincelle divine,

Fille de l'assemblée des dieux,

Nous pénétrons, ivres de feu,

Ton sanctuaire céleste !

Tes charmes assemblent

Ce que, sévèrement, les coutumes divisent ;

Tous les humains deviennent frères,

lorsque se déploie ton aile douce.

Celui qui, d'un coup de maître,

a réussi

D'un ami d'être l'ami ;

Qui a fait sienne une femme accorte,

Qu'il mêle son allégresse à la nôtre !

Oui, et même celui qui ne peut appeler sienne

Qu'une seule âme sur la Terre !

Mais celui qui jamais ne l'a su,

Qu'en larmes il se retire, de cette union !

Tous les êtres boivent la joie

Aux seins de la nature ;

Tous les bons, tous les méchants,

Suivent sa trace parsemée de roses.

Elle nous a donné des baisers et la vigne ;

Un ami, éprouvé par la mort ;

La volupté fut donnée au vermisseau,

Et le Chérubin se tient devant Dieu.

Joyeux, comme ses soleils volant

À travers le somptueux dessein du ciel,

Hâtez-vous, frères, sur votre route,

Joyeux comme un héros vers la victoire.

Soyez enlacés, millions.

Ce baiser au monde entier !

Frères ! Au-dessus de la voûte étoilée

Doit habiter un père bien-aimé.

Vous vous effondrez, millions ?

Monde, as-tu pressenti le Créateur ?

Cherche-le par-delà le firmament !

C'est au-dessus des étoiles qu'il doit habiter.

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach

John simmons      Le Songe d'une nuit d'été

version allemande :

Freude, schöner Götterfunken

Tochter aus Elysium,

Wir betreten feuertrunken,

Himmlische, dein Heiligtum !

Deine Zauber binden wieder

Was die Mode streng geteilt ;

Alle Menschen werden Brüder

Wo dein sanfter Flügel weilt.

Wem der große Wurf gelungen,

Eines Freundes Freund zu sein ;

Wer ein holdes Weib errungen,

Mische seinen Jubel ein !

Ja, wer auch nur eine Seele

Sein nennt auf dem Erdenrund!

Und wer's nie gekonnt, der stehle

Weinend sich aus diesem Bund !

Freude trinken alle Wesen

An den Brüsten der Natur ;

Alle Guten, alle Bösen

Folgen ihrer Rosenspur.

Küsse gab sie uns und Reben,

Einen Freund, geprüft im Tod ;

Wollust ward dem Wurm gegeben,

und der Cherub steht vor Gott.

Froh, wie seine Sonnen fliegen

Durch des Himmels prächt'gen Plan,

Laufet, Brüder, eure Bahn,

Freudig, wie ein Held zum Siegen.

Seid umschlungen, Millionen !

Diesen Kuß der ganzen Welt !

Brüder, über'm Sternenzelt

Muß ein lieber Vater wohnen.

Ihr stürzt nieder, Millionen ?

Ahnest du den Schöpfer, Welt ?

Such' ihn über'm Sternenzelt !

Über Sternen muß er wohnen.

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach

John Simmons        There lies Titania

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach

John Simmons        Titania lying on a leaf

 

ADELHEIDE

(mélodie de Ludwig von Beethoven,

paroles de Friedrich Mathisson, 1795)

Ton ami erre seul dans le jardin nimbé de lumière

par le tamis tremblant de ses branches fleuries, Adelaide !

 

Dans le jet d'eau étincelant sur la neige des Alpes,

Dans les nuages d'or du crépuscule,

Dans le champ des étoiles,

Ton image brille, Adelheide !

 

Les feuilles tendres chuchotent dans la brise du soir,

Les cloches argentées du muguet sont le carillon de Mai,

Les vagues murmurent et les rossignols sifflent, Adelheide !

 

Un jour, ô merveille, sur ma tombe poussera 

Une fleur des cendres de mon coeur,

Et de chaque fleur pourpre brillera ton nom, Adelheide !

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach

John Simmons       Titania

"Il ne sut pas comment cela se passa, mais il se sentit soulevé par une force inconnue et jeté aux pieds de Sonia. Il pleurait et il étreignait ses genoux. Au premier moment, elle s’effraya terriblement et son visage devint mortellement pâle. Elle bondit et, toute tremblante, elle se mit à le regarder. Mais – 774 – immédiatement, à l’instant même, elle comprit tout. Un bonheur infini brilla dans ses yeux ; elle avait compris, elle n’avait plus de doute maintenant, il l’aimait, il l’aimait d’un amour sans limite et son heure était enfin venue… Ils voulaient parler, mais ils ne le pouvaient pas. Les larmes inondaient leurs yeux. Ils étaient hâves tous les deux ; mais ces visages maladifs et pâles s’auréolaient déjà du renouveau futur, de la résurrection totale à une vie nouvelle. L’amour les avait ressuscités ; le cœur de l’un contenait des sources intarissables de vie pour l’autre."

                                                  Fiodor Dostoïevski        Crime et châtiment

"Fiodor Dostoïevski, un talent cruel"

                                                                         Mikhailovski, critique

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques

Franck Pauwels   (connu sous le nom italianisé de Paolo Fiammingo) 

   Amori reciproco amore

"Ce que je sais, c'est que nous vivons, nous souffrons et nous mourons bêtes, sans savoir ni pourquoi ni comment.  Je sais encore que notre plus grande erreur est de trop désirer le bonheur, tandis que la vie reste indifférente à nos désirs : si nous sommes heureux, c'est par hasard ; et si nous sommes malheureux, c'est encore par hasard.  Dans cette mer pleine d'écueils qu'est la vie, notre barque est à la merci des vents, et notre adresse  ne peut éviter  que peu de choses.  Et c'est inutile d'accuser quelqu'un, ou d'accrocher son espoir à quelque chose : on est destiné au bonheur ou au malheur avant de sortir du ventre de sa mère.  Heureux est celui qui sent le moins ou qui ne sent rien, et malheureux est celui qui sent et qui veut : il n'a jamais assez."

                 Panaït Istrati       oncle Anghel - les récits d'Adrien Zograffi

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques

Franck Pauwels        Amori amore letheo

 bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques

Dominique Mertens       La source de la Vie (encre) 

 

Hymne à la Vie

un poème de Mère Térésa

 La vie est beauté, admire-la.

La vie est félicité, profites-en.

La vie est un rêve, réalise-le.

La vie est un défi, relève-le.

La vie est un devoir, fais-le.

La vie est un jeu, joue-le.

La vie est précieuse, soigne-la bien.

La vie est richesse, conserve-la.

La vie est amour, jouis-en.

La vie est un mystère, pénètre-le.

La vie est une promesse, tiens-la.

La vie est tristesse, dépasse-la.

La vie est un hymne, chante-le.

La vie est un combat, accepte-le.

La vie est une tragédie, lutte avec elle.

La vie est une aventure, ose-la

La vie est bonheur, mérite-le.

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques

Mère Térésa 

 "Premier jour dans la forêt. J’étais joyeux et las, toutes les bêtes s’approchaient de moi et me considéraient, sur les arbres à feuilles étaient posés des coléoptères et des « scarabées onctueux » se traînaient sur le chemin. Soyez les bienvenus, pensais-je. L’atmosphère de la forêt allait et venait à travers mes sens, je pleurais de tendresse et j’en étais absolument joyeux, j’étais éperdu d’actions de grâce. Toi, bonne forêt, mon foyer, paix de Dieu, je dois te dire du fond de mon cœur... Je m’arrête, me tourne dans toutes les directions et nomme en pleurant les oiseaux, les arbres, les pierres, l’herbe et les marais par leur nom, je regarde autour de moi et je les nomme en litanies. Je lève les yeux vers les montagnes et pense : Oui, me voilà ! comme si je répondais à un appel."

                                                           Knut Hamsun        Pan 

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques

John Simmons       Titania se reposant

"Ne t'estimes heureux que le jour

où toutes tes joies naîtront de toi-même."

                                                                                                               Sénèque       Lettres à Lucillius 

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons,dans ses yeux je voyais ma vie

"Tiens, on dirait que le ciel s'assombrit !"

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons

Angellore        Errances pochette cd

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons

Ivan Aivazovsky        Jésus marchant sur l'eau

"Il y a mille ans, un moine, vêtu de noir, cheminait dans le désert, en Syrie ou en Arabie. 20 À quelques mètres de l’endroit où il passait, des pêcheurs virent un autre moine qui marchait lentement sur l’eau d’un lac. Le second moine était un mirage. Perdez de vue maintenant toutes les lois de l’optique que la légende, semble-t-il, ignore, et écoutez ce qui suit. De ce mirage en naquit un second, du second un troisième, en sorte que l’image du moine noir se transmit à l’infini d’une couche de l’atmosphère dans l’autre. On la voyait tantôt en Afrique, tantôt en Espagne, tantôt aux Indes, tantôt dans l’extrême Nord... Elle sortit enfin des limites de l’atmosphère terrestre, et, maintenant elle erre dans l’univers entier, sans pouvoir se trouver jamais dans des conditions où elle pourrait disparaître."

                                                          Anton Tchékhov      Le Moine noir

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons

"Une jeune fille à l'imagination malade entendit une nuit, dans un jardin, des sons mystérieux, si beaux et si étranges, qu'elle dut les regarder comme une harmonie sacrée, incompréhensible pour nous, mortels, et qui, pour cette raison, s'en retourne aux cieux."

                                                                                  Anton Tchékhov        Le Moine noir

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons

aimer  la  vie,  c'est  …

 aimer  la MUSIQUE  AFRICAINE,

pure source de bonheur

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons

Rokia Traoré

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons,dans ses yeux je voyais ma vie

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons

Sona Jobarteh

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons

Toumani Sibiti Diabaté

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons,dans ses yeux je voyais ma vie

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons

Habib Koité

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons,dans ses yeux je voyais ma vie

la case aux fétiches

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons,dans ses yeux je voyais ma vie

Solo et Indré, une magnifique fusion de deux cultures 

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons,dans ses yeux je voyais ma vie

Dominique Mertens        Fétiche (encre, crayon)

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons,dans ses yeux je voyais ma vie

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons,dans ses yeux je voyais ma vie

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons,dans ses yeux je voyais ma vie

"Ils songent, tête basse… Dans la paix automnale, lorsqu’un froid et morne brouillard s’élève de terre, et se glisse dans l’âme, lorsqu’il reste planté devant les yeux comme un mur de prison et atteste à l’homme la limite de sa volonté, il est doux de penser aux larges fleuves rapides, aux rives plantureuses et abruptes, aux forêts infranchissables, aux steppes illimitées. Lentement, paisiblement, l’imagination vous retrace comment, le matin, à l’aube, alors que le carmin de l’aurore n’a pas encore quitté le ciel, un homme, pareil à une petite tache, avance sur la rive escarpée et déserte. Les sapins séculaires qui étagent leurs masses sur les deux côtés du torrent, regardent maussadement cet homme libre, et grondent sévèrement. Des racines, d’énormes pierres, des fourrés épineux lui barrent le chemin ; mais, robuste de corps, l’esprit alerte, il ne s’effraie ni des sapins, ni des pierres, ni de sa solitude, ni de l’écho bruyant qui répercute chacun de ses pas. Les centeniers se dessinent les tableaux d’une vie libre qu’ils n’ont jamais vécue. Ils se remémorent confusément les images de ce qui leur a été raconté il y a longtemps, ou, peut- être, Dieu le sait, cette représentation d’une vie libre leur est-elle venue avec la chair et le sang de leurs libres aïeux !"  

                                       Anton Tchékov       Rêves (extrait)

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons,dans ses yeux je voyais ma vie

            bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons,dans ses yeux je voyais ma vie

aimer  la  vie,  c'est  …

aimer la musique traditionnelle Géorgienne, (ex URSS)

  source vive de bonheur

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons,dans ses yeux je voyais ma vie

 bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons,dans ses yeux je voyais ma vie

la musique polyphonique Géorgienne (ex URSS) tout un monde fascinant à découvrir sur You Tube

https://youtu.be/yYF_MHTfMeo

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons,dans ses yeux je voyais ma vie

Envie de découvrir mon roman  ?

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons,dans ses yeux je voyais ma vie

le tome 1 de mon roman est disponible aux Editions des Tourments

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons,dans ses yeux je voyais ma vie

le tome 2 de mon roman est disponible aux Editions des Tourments

 editionsdestourments.fr

 

 aimer  la  vie,  c'est…  

aimer DASHIELL  HEDAYAT, 

figure emblématique des années '70/'80

et de la révolution sexuelle

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons,dans ses yeux je voyais ma vie

Daniel Théron, plus connu sous les pseudonymes de Dashiell Hedayat et de Jack-Alain Léger, est un chanteur et romancier  français, né à Toulon le 05 juin 1947 et mort à Paris le 17 juillet 2013.

À la fin des années 1960, il enregistre deux albums, dont le premier, "Obsolète", qui contient la fameuse chanson  "Chrysler rose", album qui lui valu le grand prix de l'Académie Charles-Cros.  Il se consacra ensuite à l'écriture.

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons,dans ses yeux je voyais ma vie

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons,dans ses yeux je voyais ma vie

un album incontournable à découvrir sur You Tube

https://youtu.be/JDimqdooGXE

Chrysler ! Chrysler rose
Elle repose sur ses jantes, abandonnée
Deux roues sont voilées
Et sa capote est déchirée
On voit le ciel à travers
Tant elle est usée
Une Chrysler, une Chrysler rose
Une Chrysler que j’ai au fond de la cour
Une Chrysler rouillée

J’ai une Chrysler tout au fond de la cour
Elle ne peut plus rouler mais c’est là
Que je fais l’amour

Il y pousse de la mousse
Des glycines mauves sur le volant
D’un doigt malhabile dans la poussière
Sur la portière
Les enfants ont écrit que Dashiell est un con…
Oui, Chrysler!
Chrysler rose, elle ne peut plus rouler
Mais quand les ressorts grincent
Quand les ressorts grincent
Les enfants de l’immeuble
Aussitôt cessent de jouer
Pour venir regarder…

 bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons,dans ses yeux je voyais ma vie

aimer  la  vie,c'est  …

aimer ce qui nous dépasse,

et accepter ce qui doit arriver.

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons,dans ses yeux je voyais ma vie

Henry Ossawa Tanner        L'Annonciation

"Ce fut un moment grand et bien faisant.  L'amour versa au coeur du mari sa joie et son courage.  Il voyait un avenir où sa femme et lui, toujours unis dans la tendresse, feraient de leur humble foyer un paradis qui pourrait servir d'exemple à toute la paroisse."

Selma Lagerlöf       Anna Svärd

 bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons,dans ses yeux je voyais ma vie

 Antonello da Messina       L'Annonciation

"Non, vivre très modestement, libéré d'une foule de besoins, élevé au-dessus du vain et mesquin désir d'éclabousser ses semblables, voilà le chemin du bonheur dans ce monde et de la béatitude dans l'autre."

Selma Lagerlöf       Anna Svärd

 bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons,dans ses yeux je voyais ma vie,sandro botticelli

 Sandro Botticelli       la madone du magnificat

"Partout la méditation et l'étude sont nécessaires au bonheur ; à la campagne, elles préviennent les langueurs d'une existence apathique et enseignent à comprendre le grand spectacle de la nature ; à la ville, elles dispensent de ces vaines distractions qui ouvrent la porte à tant de dangers."

Ann Radcliffe       Les mystères d'Udolphe

 bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons,dans ses yeux je voyais ma vie,sandro botticelli

 aimer  la  vie,  c'est  …

aimer les hommes et les femmes 

tels qu'ils sont, tant pour leurs qualités,

que pour leurs défauts. 

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons,dans ses yeux je voyais ma vie,sandro botticelli

Andrea Mantegna       Etude de Christ

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons,dans ses yeux je voyais ma vie,sandro botticelli

 Sandro Botticelli       Portrait de femme

aimer  la  vie,  c'est  …

garder l'espoir

quelles que soient les circonstances

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons,dans ses yeux je voyais ma vie,sandro botticelli

" Magnificat anima mea Dominum, et exsultavit spiritus meus in Deo salutari meo"

« Mon âme exalte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !

 Il s’est penché sur son humble servante ; désormais tous les âges me diront bienheureuse.

Le Puissant fit pour moi des merveilles ; Saint est son nom !

Sa miséricorde s’étend d’âge en âge sur ceux qui le craignent.

Déployant la force de son bras, il disperse les superbes.

Il renverse les puissants de leurs trônes, il élève les humbles.

 Il comble de biens les affamés, renvoie les riches les mains vides.

 Il relève Israël son serviteur, il se souvient de son amour,

de la promesse faite à nos pères,

en faveur d’Abraham et sa descendance à jamais .

Magnificat       Cantique de la Vierge Marie

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons,dans ses yeux je voyais ma vie,sandro botticelli

Le Caravage       L'Annonciation

 bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons,dans ses yeux je voyais ma vie,sandro botticelli

 la violoniste    (auteur présumé : blackrosedu59 )

"Quelle joie doit éprouver un mari en introduisant sa jeune femme dans une maison confortable et riche. Passer de pièce en pièce et entendre ses exclamations admiratives, la précéder de quelques pas pour ouvrir les portes de la pièce suivante et dire : « Voici qui n’est pas trop mal, je crois. » La voir voltiger comme un papillon, jouer quelques mesures au piano, courir vers un tableau, jeter ensuite un coup d’œil dans un miroir, afin de savoir s’il reflétait d’elle une image favorable, ou se précipiter à une fenêtre pour admirer l’admirable paysage. "

Selma Lagerlöf        Charlotte Löwensköld

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons,dans ses yeux je voyais ma vie,sandro botticelli,edmund blair leighton

"'Qui redoute ou qui évite l'amour, n'est pas libre."

Anton Tchékov       Ma vie

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons,dans ses yeux je voyais ma vie,sandro botticelli,edmund blair leighton

Léon Bonnat       Idylle

"Je m'habillai et passai dans mon atelier.  Tessie était là, assise près de la fenêtre, mais en me voyant arriver elle se leva et passa ses bras autour de mon cou pour un innocent baiser.  Elle était si fraîche et charmante que je l'embrassai à nouveau avant d'aller m'asseoir à mon chevalet.

"Hé ! Où est passée cette étude que j'avais commencée hier ?" demandai-je.

 Tessie me regarda sans rien répndre.  Je commençai à fouiller parmi mes toiles et lui dis :

"Dépêche-toi de te préparer, Tessie, il faut profiter de la lumière matinale."

Quand enfin j'abandonnai mes recherches parmi les autres toiles et décidai de regarder le reste de la pièce, je vis que Tessie était debout près du paravent, toujours habillée.

"Que se passe-'t-il , lui demandai-je.Tu ne te sens pas bien ?

- Si.

- Alors dépêche-toi.

- Vous voulez que je pose comme... comme je le faisais habituellement ?"

Alors je compris.  C'était encore une complication.  J'avais bien sûr  perdu le meilleur modèle nu que j'aie jamais vue.  Je regardai Tessie.  Son visage était écarlate.  Hélas ! Hélas ! Nous avions mangé le fruit de l'arbre de la connaissance et l'Eden et l'innocence originelle étaient perdus pour nous - je veux dire pour elle.

Robert W. Chambers        Le Signe jaune

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons,dans ses yeux je voyais ma vie,sandro botticelli,edmund blair leighton

Dominique Mertens       L'Artiste et son modèle (encre et crayon)

"Le spectre du Passé n'irait pas plus loin.

"S'il est vrai, soupirait-elle, que tu vois en moi une amie, alors revenons en arrière ensemble.  Tu oublieras, ici, sous le soleil de l'été."

Je la pris dans mes bras, suppliant, caressant ; je la saisis, pâle de colère, mais elle résistait toujours.

"S'il est vrai, soupirait-elle, que tu vois en moi une amie, alors revenons en arrière ensemble." 

Le Spectre du Passé n'irait pas plus loin."

Robert W. Chambers       Le Roi en jaune

 bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons,dans ses yeux je voyais ma vie,sandro botticelli,edmund blair leighton

Karoly Ferenczy       Le Peintre et son modèle

"_ Ainsi, dit-elle, vous êtes marié ?  Mais ne vous inquiétez pas, je n'en ferai pas  une maladie et je saurai vous arracher de mon coeur.  Il est triste seulement et amer que vous soyez  le même rien qui vaille que tous les autres hommes, que vous n'ayez besoin chez la femme ni d'esprit, ni d'intelligence et seulement d'un corps, et de beauté et de jeunesse ! ... Vous avez besoin de pureté : Reinheit ! Reinheit ! ... Elle se renversa sur le dossier du fauteuil en riant : Reinheit !

Quand elle eut fini de rire, ses yeux étaient humides de larmes."

Anton Tchékov         Trois ans

 bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons,dans ses yeux je voyais ma vie,sandro botticelli,edmund blair leighton

Jules Joseph Lefèbvre       La Vérité

  bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons,dans ses yeux je voyais ma vie,sandro botticelli,edmund blair leighton

Jean Hélion       Le Peintre piétiné par son modèle

    bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons,dans ses yeux je voyais ma vie,sandro botticelli,edmund blair leighton,réseaux sociaux

René Magritte       Les Amants

"Mais mon compagnon m’avait déjà laissé seul et, tout à coup, ― sans savoir comment, je me trouvai sur cette nouvelle terre, baigné de la lumière d’une journée paradisiaque. J’avais pris pied, me semble-t-il bien, sur l’une des îles de l’archipel grec ou sur une côte voisine. Oh ! que tout était bien terrestre, mais comme tout brillait d’une lumière de fête ! Une mer caressante, d’une couleur smaragdine, frôlait la plage, qu’elle semblait baiser avec un amour presque conscient. De grands arbres innombrables, fleuris et parés de belles feuilles brillantes, me félicitaient, j’en suis sûr, de mon arrivée, tant leur frisselis faisait une tendre musique. L’herbe était diaprée de fleurs embaumées. Dans l’air, des oiseaux volaient par troupes, et beaucoup d’entre eux, sans montrer la moindre frayeur, venaient se poser sur mes mains, sur mes épaules en battant gentiment des ailes. Bientôt les hommes de cette terre heureuse vinrent à moi, ils m’entourèrent joyeusement et m’embrassèrent. Comme ces enfants d’un autre soleil étaient beaux ! Sur mon ancienne terre, pareille beauté était introuvable. C’est à peine si chez nos plus petits enfants on pourrait découvrir un faible reflet de cette beauté. Les yeux de ces êtres heureux brillaient d’un doux éclat. Leurs visages exprimaient la sagesse et une conscience sereine, une gaîté charmante. Leurs voix étaient pures et joyeuses comme des voix d’enfants. Dès le premier regard, je compris tout. J’étais sur une terre qui n’avait pas encore été profanée par le péché. L’humanité vivait comme la légende veut qu’aient vécu nos premiers ancêtres, dans un paradis terrestre. Et ces hommes étaient si bons que, lorsqu’ils m’emmenèrent vers leurs demeures, ils s’efforçaient, par tous les moyens, de chasser de mon être le plus léger soupçon de tristesse. Ils ne m’interrogeaient pas, mais ils semblaient savoir tout ce qui me concernait, et leur plus grand souci était de me voir redevenir vraiment heureux."

Fiodor Dostoïevski       Journal d'un écrivain

Le Rêve d'un drôle d'homme (récit fantastique)

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons,dans ses yeux je voyais ma vie,sandro botticelli,edmund blair leighton,réseaux sociaux

Dominique Mertens       Peintre et modèle (encre et crayon)

bonheur,ann radcliffe,gothique,fantastique,charlotte dacre,l'abbaye de grasville,zofloya ou le maure,george moore,eliza parsons,le château de wolfenbach,blogs gothiques,john simmons,dans ses yeux je voyais ma vie,sandro botticelli,edmund blair leighton,réseaux sociaux

 ..à suivre .....