19/09/2014

SOLITUDE GOTHIQUE

SOLITUDE

               DERELICTION

                                   ABANDON

G  O  T  H  I  Q  U  E

 485px-Theodor_Kittelsen_-_Fattigmannen,_1894-95_(The_Pauper)dark.jpg

Theodor Kittelsen

"Mais son coeur ne tarda pas à s'attrister : tous les êtres s'abandonnaient à la joie ; chacun trouvait un ami pour lui communiquer son bonheur ; lui seul était isolé ; il n'avait personne avec qui se réjouir, personne avec qui partager ses chagrins.  Se voir abandonné de tous ses semblables ; errer dans les régions de la nature  sans avoir un être à qui l'on puisse dire : "Mon ami !", c'est pour l'homme la plus affreuse destinée.  Pour un tel voyageur, chaque déplaisir, chaque infortune est double, parce que personne ne le plaint, parce que personne ne verse un baume charitable dans ses blessures.  Un pareil enfant du malheur ne goûte aucune joie, parce qu'il n'est attendu chez lui par personne à qui son âme réserve ses sentiments, avec qui il puisse à son retour vider la coupe du bonheur.  Celui qui n'a jamais éprouvé ce triste sort, celui qui ne fut jamais frappé de ce coup terrible ne saurait s'en former une véritable idée."

Christian heinrich Spiess     Le Petit Pierre

100_2909.JPG

"Il se livrait à de pareilles réflexions, lorsque la nuit survint et commença à cacher les mauvaises actions des hommes."

christian-heinrich-spiess      le-petit-pierre

 

"Plût à Dieu que cette nuit fût éternelle !"

Christian heinrich Spiess      Le Petit Pierre

 

"Ne désespère point, rodolphe : le temps secourable dérobe sans cesse quelque chose à la douleur humaine ; quelque grande qu'elle soit, il la diminue par degrés et bientôt elle disparaît sans laisser de trace."

Christian Heinrich Spiess     Le petit Pierre

100_2923.JPG

"tournent les ailes du vieux moulin..."

DuBroeucq gisant NB.jpg

Tout    ça    pour    ça...    !!!

Op_under_Fjeldet_toner_en_Lur  Theodor Kittelsen.jpg

NAISSANCE

RENAISSANCE

EXISTENCE

 100_2915.JPG

"Faire flèche de tout bois"

présence 1.jpg

Présence 

 

"Quelque chose rampait autour de la blanche maison, au bord du Rhin, se glissait dans le jardin, passait devant les bancs effondrés et les chaises boiteuses, satisfait, le sabbat des chats, avides d'amour... 

Quelque chose se glissait autour de la maison, grattait d'un ongle dur les murs dont le plâtre tombait en résonnant, cognait aux portes qui frémissaient doucement comme sous l'effet d'un vent léger.

Puis, la chose entrait dans la maison.  Elle montait les escaliers, se déplaçait sans bruit à travers toutes les chambres, puis s'immobilisait et regardait autour d'elle en riant silencieusement."

 hanns-heinz-ewers      mandragore

la mare au diable.jpg

la mare au diable, si chère à George Sand

"Quant à la terre, as-tu saisi le symbole, oncle ?  C'est la fécondité.  La terre, c'est la femme qui nourrit la semence qui fut déposée dans son sein ; la nourrit, la fait croître, fleurir et porter des fruits.  

Prends donc ce qui est aussi fertile que la terre elle-même.  Prends la femme."

Hanns Heinz Ewers      Mandragore

mary_magdalenJules Joseph Lefebvre.jpg

Jules Joseph Lefèbvre         Marie-Madeleine

 

"C'est pour toi que je me suis rendu parjure !  s'écria-t-il, que je me suis perdu d'honneur !  Et tu me payes de tant de cruauté, de tant d'ingratitude !  Femme, il faut que j'obtienne ton amour, il faut que je te possède ou que je meure...  Jamais je n'éprouverai de tourments pareils, jamais mon coeur ne fut consumé d'aussi brûlants désirs !"

Christian Heinrich Spiess      Le petit Pierre

The_Valkyrie's_Vigil Edward robert Hughes.jpg

The Valkyrie's vigil      Edward Robert Hugues

giovanni dupre  Caïen.jpg

Giovanni Dupre      Caïen

          "- Pourquoi te désespérer ?

           - Parce que je vis.

           - Ta raison s'égare.  Pouvons-nous te soulager ?

           - Oui, plongez-moi dans les vagues dont vous m'avez retiré.  

              Alors le crime sera le vôtre."

charles-robert_maturin      bertram_ou_le-château_d'_aldobrand

SEUL  AU  MONDE

  James Ensor      autoportrait.jpg

James Ensor       autoportrait

EN  FINIR !!!

"D'ailleurs, après que l'on eut pris toutes ces mesures légales, que l'on eut ouvert plusieurs tombes et privé plusieurs vampires de leur vie empruntée, le village ne fut pas délivré pour autant. Mais, un jour, un gentilhomme de Moravie, de passage à Karnstein, apprit l'état des choses, et, étant expert en la matière, comme le sont beaucoup de ses compatriotes, offrit de débarasser les villageois de leur bourreau.  

Voici comment il procéda.  Un soir de pleine lune, il monta, peu après le coucher du soleil, en haut du clocher de cette chapelle, d'où il pouvait observer le cimetière au-dessous de lui.  Il resta à son poste de guet jusqu'au moment où il vit le vampire sortir de sa tombe, poser à terre le linceul dans lequel on l'avait enseveli, et se diriger vers le village pour en tourmenter les habitants.  

Le gentilhomme descendit alors du clocher, s'empara du suaire et regagna son observatoire. Quand le vampire revint et ne retrouva pas son linceul, il se mit à invectiver furieusement le Morave qu'il avait aperçu au faîte du clocher, et qui, en réponse, lui fit signe de venir chercher son bien.  Là-dessus, le vampire, ayant accepté cette invitation, commença à grimper ; mais, dès qu'il fut arrivé aux créneaux, le gentilhomme lui fendit la tête  d'un coup d'épée, puis le précipita dans le cimetière. après quoi, ayant descendu l'escalier tournant, il alla retrouver sa victime et la décapita. le lendemain, il remit les restes du vampire aux villageois qui enfoncèrent un pieu dans le coeur du monstre, puis brûlèrent la tête et le corps, selon les rites consacrés."

sheridan-le-fanu      carmilla

 438px-Femme_battant_mari_Durer_XVII_e_siecle.jpg

 "Il faut en finir...!"

 dm3.jpg

     Dominique Mertens           L'Ermite de la forêt        

DELIVRANCE  

DELIVRANCE

DELIVRANCE

 abandonnée au coeur de la forêt.jpg

Dominique Mertens           Abandonnée au coeur de la forêt       

SOLITUDE 

ENFER

GOTHIQUE 

 tombe Françoise Lanhay Robermont Liège.jpg

monument funéraire de françoise-lanhay      liège, cimetière-de-robermont

 Ange_de_la_mort contrasté.jpg

ABSENCE

NON-SENS

ESSENCE

Léon Spilliaert Amour.jpg

léon-spilliaert      amour

 Orlando_Furioso  rencontre d'un ermite.jpg

La rencontre d'un ermite      illustration pour l' "Orlando furioso"

"Oh !  Que plus personne dorénavant ne me vante les mérites de la solitude, que plus personne n'ose m'affirmer qu'elle signifie enrichissement moral, connaissance de soi !  Non !  La solitude n'est que misère et vacuité.  Elle insulte à la nature, elle nie la vie, elle est le tombeau de l'âme !"

Charles-Robert Maturin       Fatale vengeance

 Larmes de vanité.jpg

Dominique Mertens           Larmes de vanité         

la-dame-sans-espoir-de-retour.jpg

      Dominique Mertens          La Dame sans espérance        

"ô monde, 

que les sentiments

qu'on puise dans tes cercles brillants

sont faux !"

sophia-lee       Mathilde  ou  le souterrain

 

"Que le tocsin sonore gronde au loin sur les abîmes.  Tout est consolation pour des malheureux dans un danger aussi extrême... Tout est possible... un nouvel espoir peut leur donner de la force, et la force peut les sauver."

charles_robert_maturin      bertram-ou_le_château_de_saint-aldobrand

486px-Self-portrait_by_Salvator_Rosa.jpg

salvator-rosa_autoportrait

"Tu viens à moi, car c'est à moi seul que le profond secret de ton coeur peut être révélé, et ton imagination se complaît encore dans ce récit comme à savourer un poison délicieux."

charles_robert_maturin       bertram_ou-le-château_d'_aldobrand

main.jpg

 Dominique Mertens           La Fresque de la Vie (détail)      

"Le ciel était couvert de nuages, la lune ne devait pas paraître ; ainsi la nuit était extrêmement obscure.  En vain essaya-t-il d'ouvrir la petite fenêtre qui lui donnait un peu d'air et de jour.  Elle était scellée, cadenassée et garnie en dehors d'énormes barreaux."

Ann Radcliffe      Julia, ou Les Souterrains du château de Mazzini

 citations gothiques,solitude,mysticisme,fantastique

 citations gothiques,solitude,mysticisme,fantastique

              Vies Monotones          

chanson de Gérard Manset     (paroles et musique)

Nous avons des vies monotones,
Rien dans le coeœur, rien dans la main.
Comme on ne dit plus rien à personne,

Personne ne nous dit plus rien.

Nous avons des vies monotones,
Des maisons vides et fermées,
Des portes lourdes et blindées
Que n'ouvriront plus jamais personne.

Mais comme il faut bien qu'on vive,
S'asseoir avec le même convive,
C'est pas le festin qu'on croyait,
Pas de fusée, pas de vin, pas de sorbet,
Y a plus qu'à tirer la nappe à soi,
Continuer chacun pour soi.

Nous avons des vies monotones,
Rien dans le coeœur, rien dans la main,
Comme on n'attend rien de personne,
On n'a plus réponse à rien.

Nous avons des vies monotones,
Entourés d'hommes et de chiens,
Ceux qui mangent dans notre main,
Ce sont ceux-là qu'on abandonne

Mais comme il faut bien qu'on vive
Ce soir avec le même convive,
C'est pas la fête qu'on croyait
Où sont les lumières qui brillaient.
Y a plus qu'à tirer la nappe à soi,
Continuer chacun pour soi.

Nous avons des vies sans mélange
Qui s'en iront de tous côtés,
Raides et droites comme une planche
Sur l'océan de pauvreté.

citations gothiques,solitude,mysticisme,fantastique

Dominique Mertens         La Chute  

                                  "On ne connait que les choses que l'on apprivoise, dit le renard.  Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître.  Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands.  Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis.  Si tu veux un ami, apprivoise-moi !"

                          Antoine de Saint-Exupéry       Le petit prince

 citations gothiques,solitude,mysticisme,fantastique    

drktorch.gifdrktorch.gif "Il faut en finir...!!!"

Les commentaires sont fermés.